7 C
Suisse
26 octobre 2020

S'abonner au magazine

« Point Break », extrême remake !

-

Point Break

Point Break 2016, qui aurait pu être renommé « Point Break extrême » reprend l’univers de son illustre prédécesseur tout en prenant le soin d’adapter l’histoire de 1991 pour un public de 2016.


En effet, Johnny Utah, un sportif de l’extrême, s’engage au sein du FBI sept ans après avoir perdu un de ses amis lors d’une sortie en motocross. Sa première mission sera d’infiltrer un groupe de criminels à l’origine de braquages ultra spectaculaires. Pour ce faire il va devoir prouver sa valeur à Bodhi, leader de ce groupe de criminels adeptes des sports extrêmes.

Point Break

Ericson Core, réalisateur de ce remake, a donc pris la décision d’adapter le film de 1991 à l’extrême et ce qu’on peut dire c’est qu’il n’y va pas de main morte ! Les décors sont, par exemple, extrêmement beaux et les scènes de sport extrême sont extrêmement bien filmées. A contrario, les acteurs sont extrêmement mauvais et ce même si les personnages qu’ils interprètent ont plus de profondeur et sont mieux développés que dans le film original. En effet, Johnny Utah va prendre bien plus à cœur sa mission et va jouer son rôle d’infiltré avec beaucoup plus d’implication.

Point Break

L’un des avantages des remakes et de pouvoir se confronter à l’évolution des attentes des spectateurs. « Point Break » 2016 est le résultat de multiples recherches menées par des agences qui aident les producteurs à faire des films qui vont parler à notre génération actuelle. De même, « Point Break » 1991 était le résultat de ces mêmes recherches. Là où le public de 1991 se contentait d’une histoire policière sur fond de surf, le public de 2016, lui, en demande visiblement plus (trop ?). C’est pourquoi nous suivons nos protagonistes non seulement sur l’eau, mais aussi dans les airs, sur la neige, sur la terre ferme et même contre une paroi rocheuse.

Point Break

Mais alors, comment faire une histoire de criminels alors que ce qu’on veut réellement montrer ce sont des belles images de sportifs de l’extrême parce que c’est « cool » ? Rassurez-vous, Ericson Core a trouvé la réponse : en incluant une dimension spirituelle aux motivations de ce groupe de criminels. Non seulement ils agissent contre la société mais ils tentent aussi de réaliser les huit épreuves d’Ozaki, un éco-guerrier qui a défié le monde des sports extrêmes dans une série de huit épreuves servant à honorer les forces de la nature. Et oui, « Point Break » 2016 est donc devenu écolo et non plus hippie comme son devancier.

En conclusion, « Point Break » 2016 va beaucoup plus loin que son prédécesseur, parfois pour le meilleur, parfois pour le pire, avec un résultat sensiblement équivalent.

Point Break

Point Break
D’Ericson Core
Avec Édgar Ramírez, Luke Bracey, Teresa Palmer
Warner Bros.
Sortie le 03/02

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

Seize printemps

Le film fait partie de la Sélection Officielle de Cannes 2020. Suzanne a seize ans. Elle s’ennuie avec les...

Retour à Visegrad

En avril 1992, la guerre éclate à Višegrad (Est de la Bosnie-Herzégovine), séparant élèves serbes et bosniaques. Vingts-cinq ans après, l’ex-directeur de...

Médecin de nuit

Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020 Mikaël est médecin de nuit. Il soigne des patients...

Je voulais me cacher

Expulsé par l'institution suisse qui s'occupait de lui à la fin de la Première Guerre mondiale, Antonio se retrouve en Italie contre...

Portrait d’une jeune fille en feu

Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe