Pourquoi j'ai pas mangé mon père

Pourquoi j’ai pas mangé mon père –

Edouard, fils aîné du roi des simiens préhistoriques, est considéré comme trop chétif pour régner et subit le rejet de sa tribu. Vania, son frère cadet à la carrure de colosse doit le remplacer comme digne successeur au trône. Loin des privilèges de la vie royale, Edouard se débrouille et apprend la bonté auprès de son ami et éducateur Ian, un singe simplet au nez épaté. Malgré les tentatives d’une sorcière obsédée par la tradition de maintenir la tribu dans l’obscurantisme, l’ingénieux Edouard parvient à susciter l’intérêt de ses congénères et va également découvrir l’amour dans les bras de Lucy.

Pourquoi j'ai pas mangé mon père

Pourquoi j’ai pas mangé mon père

Voilà une vraie réussite tant narrative que visuelle. Sans tomber dans la caricature de lui‐même, Jamel nous enchante grâce à son bagout habituel. Au casting des voix, on retrouve sa compagne Mélissa Theuriau, Arié Elmaleh, Christian Hecq de la Comédie Française et… Louis De Funès ! Adapté de « Pourquoi j’ai mangé mon père » de Roy Lewis, le film a été tourné entièrement en « performance capture », à cheval entre la scène et le cinéma. Un choix judicieux de Jérôme Seydoux (producteur exécutif) qui permet à l’équipe de comédiens, danseurs, et cascadeurs une grande liberté de jeu.

Une nature luxuriante, des animaux plutôt loufoques (les autruches ont des cornes…), le non-conformisme, la mort du père, les combats de pouvoir : autant d’éléments qui rappellent un certain « Roi Lion » (influence assumée puisque dans le pre‐teaser, Jamel lui faisait un clin d’œil). Si ce long-métrage n’a pas le souffle du chef d’œuvre de Disney, l’aventure n’en est pas moins très belle : bien plus qu’un film d’animation, un projet avec une âme ! La preuve en est, la bande-originale entraînante et très soul bourrée de bonnes vibrations.

Pourquoi j’ai pas mangé mon père
De Jamel Debbouze
Avec les voix de Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau et Arié Elmaleh
Pathé Films
Sortie le 08/04