11.6 C
Suisse
21 octobre 2020

S'abonner au magazine

« Princess Shaw » : conte de fée moderne

-

« Princess Shaw » relate la collaboration entre Samantha Montgomery, une chanteuse de la Nouvelle-Orléans qui s’est fait connaître sur You Tube et Ophir « Kutiman » Kutiel, un artiste-compositeur de renom, créateur du projet vidéo musical ThruYOU et de l’album éponyme.


Ce documentaire israélien nous fait découvrir le quotidien de d’une chanteuse sortie de nulle-part. L’héroïne de ce conte de fées moderne est Samantha Montgomery, une jeune femme de 38 ans travaillant comme aide-soignante dans une maison de repos à la Nouvelle-Orléans. Cette Afro-américaine passe ses soirées dans les maisons de quartier et les open-stage pour essayer de se faire un nom dans le show-business. Elle rencontre de nombreuses difficultés et alors qu’elle elle était prête à tout abandonner, un miracle se produit…

Dans chaque partie du monde, à chaque instant, sont publiées sur internet plusieurs millions de vidéos personnelles. Telles des bouteilles jetées à la mer ces messages passent la plupart du temps inaperçus et sombrent dans l’oubli. Mais il arrive aussi que certaines d’entre elles fassent le Buzz. Lorsque c’est le cas, des inconnus, parfois sinistres, parfois talentueux, parfois attachants, passent de l’ombre à la lumière et deviennent du jour au lendemain des stars planétaires. C’est ce qui est arrivé à Samantha et ce documentaire va nous faire découvrir son parcours.

Ophir « Kutiman » Kutiel, un artiste-compositeur, vivant à l’autre bout de la planète, va s’intéresser aux créations a capella de la chanteuse et lui faire une publicité inattendue en rajoutant des musiques de fond à ses chansons postées quotidiennement sur You Tube. Grâce à ce procédé, leur notoriété prend vite de l’ampleur, mais Samantha n’est pas encore au courant de l’affaire. Comment va-t-elle réagir à sa nouvelle popularité ?

Filmé aux Etats-Unis et en Israël, ce film documentaire suit un schéma très (trop) classique. On y découvre le passé de la chanteuse, ses soucis, ses déceptions et son entourage. Kutiel quant à lui vit presque reclus dans sa maison. Il passe ses journées à visionner des vidéos postées sur les réseaux sociaux. Les émotions sont très présentes dans le film, surtout du côté de Samantha qui vit un rêve éveillé, et le réalisateur a su intelligemment les placer au premier plan pour essayer de doper l’intérêt de son l’histoire. Les autres thèmes possibles dans ce genre de récit sont survolés : la pauvreté, la création musicale, la solitude, la complicité et la persévérance. Dynamique, mais peu originale, cette réalisation ne nous apprend pas grand-chose, car le sujet est un classique du cinéma et surtout de la télévision. Submergés qu’il est par des téléréalités comme « La nouvelle Star », « The Voice » et « Star Academy », le spectateur risque fort de zapper cette production qui se distingue seulement de ces programmes par le fait que la notoriété atteinte par Samantha est arrivée par le web et de l’autre bout du monde. La princesse a beau faire le show, on ressort malgré tout déçu de cette projection.

Princess Shaw

Princess Shaw
D’Ido Haar
Avec Samantha Montgomery, Ophir Kutiel
First Hand Films
Sortie le 12/10

Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

« LUFF 2020 » : Les lauréats undergroundiens

Enfin et pour clore la 19ème édition du « Lausanne Underground Film Festival » et comme toute manifestation du genre, voici les grands gagnants...

« LUFF 2020 » : Du Japon caché à l’Amérique très ouverte

Non seulement la 19ème édition du « Lausanne Underground Film Festival » eu lieu contrairement à d’autres évènements, mais en plus les organisateurs...

Cinquième Set

À presque 38 ans, Thomas est un tennisman qui n’a jamais brillé́. Pourtant, il y a 17 ans, il était l’un des...

Villa Caprice

Avocat célèbre, Luc Germon pense atteindre la consécration lorsque Gilles Fontaine, l'un des patrons les plus puissants de France, lui demande de...

Décès de Roger Carel : Hommage à Mister 1’000 voix

En septembre dernier, c’est avec stupeur que l’univers du doublage francophone s’effondra une nouvelle fois… Roger Carel, l’un des piliers du...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
747FollowersFollow
645SubscribersSubscribe