Johanna Pasquali rêve depuis toujours d’intégrer l’équipe d’intervention d’urgence du Raid, pourtant tout l’en empêche et en particulier sa maladresse. Elle finira tout de même par réussir à intégrer le Raid, où elle devra faire équipe avec Eugène Froissard, l’homme le plus taciturne et misogyne du groupe…

Si vous avez aimé « Bienvenue chez les Ch’tis », « Supercondriaque » ou encore « Rien à déclarer », alors cette nouvelle comédie signée Dany Boon va vous plaire. « Raid Dingue » raconte l’histoire de Johanna Pasquali (Alice Pol), une jeune femme bien décidée à intégrer l’équipe d’intervention du Raid. Cependant, malgré tous ses efforts, sa candidature n’est jamais retenue. C’est alors que son père (Michel Blanc), ministre de l’Intérieur, décide de prendre les choses en main afin que sa fille en finisse avec ces lubies et accepte enfin de se marier et d’avoir des enfants. Il va donc voir le chef de l’Unité du Raid, en le suppliant d’accepter sa fille dans son équipe pour une durée limitée, afin que les membres de l’Unité lui en fasse voir de toutes les couleurs et la dégoute du Raid. Cependant plus l’équipe lui en fait baver, plus Johanna se prend au jeu et veut intégrer l’Unité. Cependant, Paris n’est plus en sécurité, et des menaces terroristes obligent Johanna à travailler en duo avec Eugène Froissard (Dany Boon), dit Poissard par ses collègues tant il porte la poisse, l’homme le plus misogyne et taciturne du groupe. Eugène va devoir apprendre à surmonter ses préjugés sur les femmes, et Johanna va devoir redoubler d’efforts afin de survivre au sein du Raid. 

Avec « Raid Dingue », un film à mi-chemin entre la comédie et le film d’action, on retrouve le duo déjà présent dans « Supercondriaque » : Dany Boon et Alice Pol. Pleinement en lien avec le contexte actuel des attentats terroristes, ce film a pour but de mettre en lumière ces policiers et policières engagés, risquant leurs vies pour protéger celles des citoyens. Dany Boon a voulu rendre hommage à tous ces officiers, en révélant le courage dont ils font preuve chaque jour, et non en réalisant une parodie du Raid. Cependant, le film manque parfois un peu de rythme, et les personnages, autant les bons que les mauvais sont également un peu caricaturaux. Avec un final assez prévisible malheureusement, le film reste tout de même une comédie divertissante, et on ne se lasse pas de l’humour touchant de Dany Boon, qui parvient toujours à toucher juste. 

Le coffret DVD parvient à bien compléter le film, en incluant des interviews (de Dany Boon, Alice Pol et Yvan Attal), un making-of, et bien-sûr : un bêtisier, de quoi amuser toute la famille. 

  • De Dany Boon
  • Avec Alice Pol, Dany Boon et Michel Blanc
  • Pathé Films
« Raid Dingue » : du Dany Boon tout craché
2.5Note Finale