Opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, engagé dans le mouvement pro-européen Euromaïdan, est détenu en Russie, où il a été condamné à vingt ans de privation de liberté à l’issue d’un procès dénoncé par Kiev, l’Union européenne, les Etats-Unis et Amnesty International. Depuis le 14 mai, Oleg Sentsov ne s’alimente plus, menant une grève de la faim pour réclamer la libération des prisonniers politiques ukrainiens. Ses jours sont comptés. Les milieux culturels, médiatiques et politiques s’engagent pour soutenir le cinéaste, et pour espérer une réaction des autorités russes.

Le Cinéma CityClub ouvre sa saison 2018-2019 le samedi 1er septembre avec une soirée en soutien à Oleg Sentsov: à l’issue d’une table ronde en présence de plusieurs invités et spécialistes, le film The Trial: The State of Russia vs Oleg Sentsov d’Askold Kurov, qui retrace le combat du cinéaste, sera projeté. Un film nécessaire qui restera à l’affiche durant tout le mois de septembre, en parallèle à Gámer réalisé en 2011 par Oleg Sentsov.

Samedi 1er septembre à 18h : Soirée en soutien à Oleg Sentsov

18h: Table ronde en présence d’invités et de spécialistes
20h: Projection du film The Trial: The State of Russia vs Oleg Sentsov d’Askold Kurov
Ouverture des portes: 17h30
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

The Trial: The State of Russia Vs Oleg Sentsov
D’Askold Kurov (2017, 1h15, v.o. s-t fr., 16/16)

Août 2015, une salle du tribunal de Rostov-Don. Un homme regarde à travers les barreaux de sa cage, ses yeux révèlent que ses nerfs sont sur le point de lâcher. Aujourd’hui il va connaître la sentence à laquelle il doit se soumettre: 20 ans de prison en Sibérie pour terrorisme. Cet homme c’est Oleg Sentsov, réalisateur et activiste de Maïdan, né à Simferopol, en Ukraine. Il est accusé d’avoir mené un mouvement terroriste anti-russe et d’avoir planifié plusieurs attaques. Sentsov se défend, courageusement et sans flancher. Il répond au verdict avec un démenti emphatique pour ses crimes et accuse au lieu de cela les accusateurs eux-mêmes…

Avec ce documentaire, Askold Kurov enquête sur la vérité qui se cache derrière ce procès-spectacle politique et montre aussi la solidarité affichée des réalisateurs comme Agnieszka Holland, Ken Loach, Pedro Almodóvar et Alexandre Sokourov

GAMER
De Oleg Sentsov (Fiction, Ukraine, 2011, 1h32, v.o. s-t fr., 16/16)

Son nom est Alex. Dans l’univers des jeux vidéo dans lequel il passe la plupart de son temps, il est connu sous le nom de Koss. Alex excelle dans un jeu de tir en ligne et est bien décidé à devenir le meilleur. Mais ses heures de jeu interminables entravent sur ses études et inquiètent sa mère célibataire, qu’il le voit grandir comme un bon à rien, à l’image de son son père absent… Filmé lors d’un réel championnat de jeux vidéo, Gámer est le premier, et pour l’heure le seul, long-métrage d’Oleg Sentsov, réalisé avec très peu de moyens. Récompensé au festival de Rotterdam, Gámer possède également quelques éléments autobiographiques, puisqu’Oleg Sentsov était lui-même passionné d’e-sport

Cinéma CityClub
Avenue de Lavaux 36
1009 Pully
Toutes les infos sur www.cityclubpully.ch