Romeo and Juliet

A lire aussi

Romeo and Juliet
Romeo and Juliet

Relativement peu connu, Abel Korzeniowski avait pourtant signé la sublime musique de « A Single Man » (2009), où il était parvenu à embellir la résilience. Depuis, il n’a cessé de composer, mais en dehors du circuit commercial (suisse) : « W.E. » de Madonna et « Escape From Tomorrow », une odyssée familiale au cœur d’un Disneyland maléfique, réalisée par Randy Moore. Pour « Romeo and Juliet », énième adaptation shakespearienne, Korzeniowski livre une musique pleine de sensibilité, qui épouse la beauté et la fatalité de cet amour impossible. Si le piano à fleur de peau domine la plupart de la composition, les cordes s’affichent aussi fréquemment, rappelant le magnifique usage que le compositeur fait des violons. Sporadiques, les chœurs, apportent une éprouvante dimension dramatique qui n’est jamais poussive. Le tour de force demeure « A Thousand Times Good Night », morceau de plus de six minutes à la charge émotionnelle redoutable. Espérons que Korzeniowski puisse acquérir, prochainement, la reconnaissance qu’il mérite.

Romeo and Juliet
Abel Korzeniowski
Masterworks

- Publicité -

Violent Night

Fumer fait tousser

Good Luck to You, Leo Grande

Le Lycéen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -