Elysium

Elysium


L’histoire derrière la musique d’« Elysium » semble incroyable.


Ryan Amon compose pour des bandes-annonces, chez lui en Bolivie, quand il reçoit un e-mail : « Est-ce bien toi? », signé Neill Blomkamp, réalisateur de « District 9 ». Cette information-là, Ryan Amon ne la connaissait pas, si bien qu’il dût effectuer des recherches avant de comprendre ce qui lui arrivait.

L’impensable réalisé, le musicien s’embarque dans l’aventure de composer, pour la première fois de sa vie, le score d’un film hollywoodien. Un choix risqué du réalisateur, mais qui s’avère fructueux. Quelque part entre John Powell et Hans Zimmer, Amon livre une musique rythmique et puissante, qui répond aux exigences du récit futuriste. Sa composition témoigne d’une forte hybridité, et mélange des instruments traditionnels à des sonorités électroniques, « droïdes », et même à des bruits insectoïdes. Dommage qu’Amon tombe dans la facilité du chant plaintif – mode « Gladiator » – pour appuyer la dimension élégiaque, que les pistes plus douces parviennent pourtant très bien à exprimer. Cela dit, on se réjouit déjà de son prochain projet !

Elysium
Ryan Amon
Milan Records

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.