18.1 C
Munich
dimanche, mai 26, 2024
- Publicité -

Sortie de la 12e saison de filmo

Daily Movies
Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Neuf classiques du cinéma suisse, la version director’s cut du film «Vollmond» de Fredi Murer… Découvrez la nouvelle saison de Filmo dès maintenant !


La 12e saison de l’édition en ligne filmo présente neuf classiques du cinéma suisse réalisés dans les années 1954 à 2010 : et parmi ces films, des adaptations à l’écran de romans de Jeremias Gotthelf comme «Uli der Knecht» et «Uli der Pächter» ou des essais subtils comme «Geister & Gäste», «Tanz der blauen Vögel» et «Magic Matterhorn». Tous sont accessibles en ligne pour la première fois. filmo sort en 4K UHD la version raccourcie de «Vollmond», que Fredi M. Murer propose dans un nouveau montage. Les films restaurés et numérisés sont visibles dès aujourd’hui sur dix plateformes suisses de streaming et dans trois langues nationales.

Variations sur le thème de la patrie
Comme les précédentes, la 12e saison de filmo dévoile le patrimoine cinématographique suisse sous tous ses aspects. Milieux urbains et décors campagnards, stars de l’écran à côté de réalisateurs légendaires, retours sur le passé contre visions d’avenir. Avec «Uli der Knecht» et «Uli der Pächter» de Franz Schnyder, deux blockbusters avant la lettre datant des années 1950 sont enfin disponibles en streaming et en 4K UHD, et Liselotte Pulver, la chouchou du public, crève aussi l’écran dans «Brot und Steine» (1979). Dans «Tanz der blauen Vögel», un essai aussi percutant que convaincant, la réalisatrice Lisa Fässler expose les nombreuses strates qui permettent de se forger une opinion politique, et, dans «Magic Matterhorn», Anka Schmid interroge quant à elle les représentations contemporaines de la patrie – pop culture et clichés compris. L’histoire prestigieuse du légendaire Grand Hôtel de Brissago trouve une seconde vie grâce à Isa Hesse-Rabinovitch et son «Geister & Gäste», alors que Beatrice Michel dresse un monument de pellicule à une simple cour intérieure du 5e arrondissement de Zurich dans «Klingenhof» et que Gitta Gsell nous démontre, dans «Bödäla – Dance the Rhythm», que la danse ne connaît aucune frontière.

«Notre édition en ligne comprend aujourd’hui plus d’une centaine de classiques et est devenue un véritable kaléidoscope du cinéma suisse. Grâce à la précieuse collaboration avec des partenaires comme la Cinémathèque suisse, nous extrayons des archives des œuvres clés du cinéma suisse et les rendons accessibles numériquement à un large public», explique Florian Leupin, le directeur de filmo. «Tanz der blauen Vögel», «Magic Matterhorn» et la version director’s cut de «Vollmond» ont été digitalisés en partenariat avec la Cinémathèque suisse.

«Vollmond» revu et remanié par son réalisateur:
Fridays for Future avant la lettre

En 1998, quand Fredi M. Murer a sorti en salle «Vollmond», son film de fiction n’avait plus rien à voir avec son projet originel, à savoir un film dialectique en deux volets. Des problèmes de financement avaient contraint les producteurs à faire des compromis et finalement abouti à une œuvre certes raccourcie mais tout de même d’une longueur de deux heures et demie, très long pour nos habitudes visuelles d’aujourd’hui. Après un succès commercial appréciable, une copie 35mm a disparu dans les chambres froides de la Cinémathèque suisse – jusqu’au jour où filmo a suggéré de numériser cette parabole surréaliste pour l’intégrer dans l’édition en ligne.

«Mais cela n’avait de sens pour moi que si je pouvais profiter de l’occasion pour faire une version director’s cut», commente le réalisateur Fredi M. Murer pour expliquer ses motivations. «J’ai supprimé élégamment des actions secondaires du point de vue de la dramaturgie et des coups de force passés. Avec le recul de 25 ans, j’ai pu m’attaquer en toute liberté au matériel monté autrefois, et j’étais débarrassé du fardeau du passé, comme si j’étais un étranger. J’ai laissé tomber des séquences entières et accéléré de manière générale le montage. Par conséquent, le film a été à présent raccourci de 35 minutes. De ce fait, c’est une nouvelle dramaturgie qui est entrée en jeu. Je parlerais de réduction et de condensation. »

«Vollmond» raconte l’histoire de douze enfants qui disparaissent sans laisser de traces aux quatre coins de la Suisse une nuit de pleine lune. Ils ne reviendront que si les adultes changent complètement de style de vie et font en sorte que les générations futures disposent de ressources naturelles en suffisance. «Aujourd’hui, à la manière d’un fantôme, ‘Vollmond’ fait sur moi l’effet qu’aurait une utopie», analyse Fredi M. Murer à propos de son scénario. «Non pas parce que les revendications radicales que les enfants nous adressent à nous adultes paraissent utopiques mais parce que rien, absolument rien de substantiel n’a changé ces 25 dernières années en ce qui concerne l’environnement, ni dans les réflexions ni dans les actions. ‘Vollmond’ n’est sorti dans les salles de cinéma que peu avant la fin du millénaire. Aujourd’hui, la jeunesse qui se bat pour le climat descend dans la rue sous la bannière des Fridays for Future. Avec un brin d’imagination et de bonne volonté, on pourrait considérer que ‘Vollmond’ est un signe avant-coureur de ce mouvement.»

La 12e saison d’un coup d’œil
Uli der Knecht, 1954, Franz Schnyder, fiction
Uli der Pächter, 1955, Franz Schnyder, fiction
Brot & Steine, 1979, Mark M. Rissi, fiction
Geister & Gäste, 1989, Isa Hesse-Rabinovitch, essai
Tanz der blauen Vögel, 1993, Lisa Fässler, essai
Magic Matterhorn, 1995, Anka Schmid, essai
Vollmond, 1998 / 2022 (director’s cut), Fredi M. Murer, fiction
Klingenhof, 2005, Beatrice Michel, documentaire
Bödäla – Dance the Rhythm, 2010, Gitta Gsell, documentaire

filmo : Redécouvrir les films suisses
La 12e saison de filmo, lancée le 3 février, porte à 118 le nombre de films de l’édition en ligne du cinéma suisse. Les films peuvent être vus en streaming sur blue TV, AppleTV, Sky, upc OnDemand, Cinefile, eyelet, filmingo, Daily Movies et myfilm.ch. Une sélection de l’édition en ligne se trouve aussi sur Play Suisse, la plateforme suisse de streaming. Le catalogue est régulièrement enrichi, il propose aussi beaucoup de bonus ainsi que les services d’un concierge électronique. Les films sont à disposition dans trois langues nationales. filmo est une initiative des Journées de Soleure et est rendu possible grâce au Fonds pionnier Migros. Le 13e saison de film sortira le 18 août 2022.

www.filmo.ch 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -