Tableau noir

Tableau noir –

L’école de Derrière-Pertuis a fermé ses portes il y a plus de sept ans. Retour sur une année entière de cours, principalement à travers la classe du professeur principal qui sera renvoyé au terme de l’année après 41 ans d’enseignement.

Yves Yersin réussit à se fondre dans le décor de cette salle de classe, aucun obstacle ne venant entraver la spontanéité des enfants. Point de perche du son (ils sont tous munis de petits micros qu’ils oublient rapidement) ni d’interventions de l’équipe du film ; il a été choisi avec raison de capter ce qui émane de l’enfance, de cette interaction entre les différents élèves et le professeur.

En résultent de très beaux moments (les débuts timides de chaque élève ; la confrontation à la transmission du savoir) et des instants plus durs comme cette bagarre entre deux petites filles qui nous rappelle à quel point l’enfance peut être impitoyable. Tout est toujours capté dans la pudeur et le respect et c’est là toute la force du film, véritable instantané de vie qui émeut à plus d’un titre : on sait que cette école est indispensable, on sait également qu’elle va devoir fermer ses portes. Le film se dilue parfois dans une durée excessive et dans une division en chapitres pas toujours pertinente, mais peu importe, le cœur du film est ailleurs.

Yves Yersin met également le doigt sur une problématique de plus en plus présente aujourd’hui, cette quasi-immunité de l’élève aux yeux du parent qui prendra presque toujours son parti. On apprend donc que certains parents se seraient ligués contre le fameux professeur, ce qui a fait l’objet de son renvoi. Mais le réalisateur ne prend pas parti et garde le principal, cette transmission de savoir indispensable entre professeur et élèves qui aboutit à une scène finale absolument bouleversante. « Tableau Noir » nous rappelle que la beauté des choses se situe aussi dans la simplicité du geste.

Pays (Année) : Switzerland (2013)
Genre: Drame
Distributeur: Filmcoopi
Durée: 120min
Réalisation: Yves Yersin
Avec: Gilbert Hirschi, Debora Ferrari, Alice Perret, Alois Ducummun, Chloe Christen

Sortie: 20.11.2013 (Romandie) – 12.03.2014 (Suisse All.)

www.filmcoopi.ch

A propos de l'auteur

Articles similaires