Thommy Wiseau est une énigme. Personne ne sait d’où il vient, quel âge il a ni d’où provient sa fortune colossale. Il ne s’ouvre à personne. Un jour, ne connaissant absolument rien au cinéma si ce n’est quelques cours de comédie qu’il suit, il décide d’écrire et de réaliser un film autobiographique. Pour ce projet, il entraîne son récent et jeune ami Greg. Tous deux vont se lancer à l’aveugle dans une aventure qui mènera à un film grotesque à tous points de vue « The Room ». Devenu malgré lui un film culte, cet exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire dans un long-métrage propulse ses auteurs dans une sphère mystique plébiscitée par les fans de cinéma décalé.

L’idée de James Franco était d’imaginer au plus près ce que le tournage de « The Room » avait pu être. La personnalité de Tommy Wiseau est aussi complexe que la compréhension de son film. Le réalisateur a réussi ici à recréer une ambiance inconfortable telle celle qui devait régner sur le plateau en 2003. Il faut impérativement prendre un œil et un esprit absurde pour accéder au plaisir de cette projection. Comme pour le splendide « The Greasy Strangler », nous sommes propulsés dans un univers dérangé et délicieusement malsain. C’est drôle, sale, émouvant et poétique. James Franco joue le rôle de Wiseau avec une authenticité que seul un fan pourrait comprendre et interpréter aussi près de l’original.

Il faut avoir vu ce film pour la culture générale pop-absurde moderne. C’est un bijou trouvé dans un étron. Comme quoi, on ne sait jamais d’où peut provenir l’excellence !

The Disaster Artist
USA   –   2017   –   104 Min.   –   Biographical
Réalisateur: James Franco
Acteur: James Franco, Alison Brie, Tommy Wiseau, Kristen Bell, Zoey Deutch, Zac Efron, J.J. Abrams
Warner Bros
07.03.2018 au cinéma

The Disaster Artist : Histoire d’un Navet devenu culte
3.0Note Finale