13 C
Munich
dimanche, juin 16, 2024
- Publicité -

Alibi.com 2 : Un sacré casting !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Original et plein de surprises, le second volet d’Alibi.com contient des gags et des situations rocambolesques qui font le succès de ce genre de comédies. Dans cette suite, le trio reformé doit non seulement gérer le bon déroulement d’un mariage mais également tenir compte des invités.


Pour les cinéphiles qui n’auraient pas vu l’excellent premier long-métrage d’Alibi.com, voici un petit résumé de la situation : Trois copains (Grégory, Mehdi et Augustin) ont fondé en région parisienne, une société très lucrative ayant pour mission de sauver leurs clients de n’importe quelle situation désagréable en leur fournissant un plan élaboré ainsi que des alibis sur mesure.

Tombé amoureux de Flo, une jeune femme de bonne famille et ayant été victime de son succès, l’initiateur du projet a promis à sa bien-aimée d’arrêter de mentir et de fermer définitivement son business pour sauver son couple. C’est ainsi que les associés excentriques se sont retrouvés à devoir faire leur vie autrement. Le cerveau du groupe s’est passionné pour la construction de modèles réduits et ses deux compères (l’hackeur et le tchatcheur) ont accumulé des petits boulots.

Alors que tout semblait rentrer dans l’ordre, la décision hâtive de Grégory d’épouser Flo va tout remettre en question…

Comme l’agence Alibi.com a fermé ses portes à la fin du film initial, les scénaristes ont dû trouver « la » bonne raison qui obligeait Greg à faire machine arrière. Étant donné qu’on avait assisté à la rencontre du couple dans le premier volet, il était naturel pour les cinéastes que les amoureux se marient et ils ont imaginé tout ce qui pouvait nuire à la préparation de la fête. C’est de là qu’est venue l’idée que les parents de Greg ne correspondaient pas au standing et qu’ils risquaient de gâcher le plus beau jour de leur vie.

Dans cette deuxième œuvre de Philippe Lacheau, l’humour est toujours piquant, dynamique et les surprises sont au rendez-vous. Comme d’habitude, le réalisateur a pris un malin plaisir à parodier quelques scènes piochées dans l’univers du cinéma pour les intégrer dans son film.

Au casting, nous retrouvons avec plaisir la bande de comédiens qui accompagne généralement Philippe dans ses projections. Côté nouveaux venus, l’équipe a pu compter sur la présence de Gérard Jugnot, Arielle Dombasle, Gad Elmaleh, Alexandra Lamy et Reem Kherici.

Arielle Dombasle qui joue la mère de Greg a une personnalité qui évoque une image d’élégance et une délicieuse excentricité. Cette actrice assume ses petites folies et son décalage naturel. Pour jouer le père malhonnête de Greg, le metteur en scène a tout de suite pensé à Gérard Jugnot, parce qu’il savait que le comédien allait être capable de rendre ce personnage attachant, drôle et émouvant.

Le réalisateur et comédien, Philippe Lacheau qui est à l’origine du projet est connu pour ses productions atypiques. Repéré par Fun TV après avoir participé au casting de Live 2002, il a coanimé Total Fun, en présentant chaque semaine un sketch avec ses amis de la Bande à Fifi. L’auteur a rejoint par la suite, l’équipe de Karl Zéro sur Canal+ puis celle de Michel Denisot. En 2010, il a joué son premier rôle au cinéma dans L’Arnacœur et trois ans plus tard est sortie la comédie Paris à tout prix dans lequel il a interprété le rôle de Firmin. Le tournage de son premier film en tant que réalisateur et acteur est Babysitting qui a été très apprécié du public français. Ce film a remporté deux récompenses lors du festival de l’Alpe-d‘Huez en 2014 : Le prix spécial du jury et le prix du public. Après Babysitting 2 (2015), dont l’histoire se déroule au Brésil, le scénariste a sorti Alibi.com (2017) et a adapté au cinéma le manga Nicky Larson avant de sortir Super-héros malgré lui. Ses dernières apparitions dans 3 Jours Max de Tarek Boudali et Chien et Chat de Reem Kherici ont complété sa fulgurante ascension.

Sorti en 2017, Alibi.com avait très bien marché au box-office puisque la comédie avait réalisé 3,6 millions d’entrées en France. Au vu du nombre d’avant-premières planifiées et de l’excitation du public francophone depuis l’annonce de cette sortie, nul doute que cette suite atteindra des sommets.

Alibi.com 2
FR – 2023 – Comédie
De Philippe Lacheau
Avec Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Élodie Fontan, Julien Arruti…
Pathé Films
08.02.2023 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -