American Sniper


Clint Eastwood revient avec un biopic de guerre bien réalisé mais un peu décevant.


Enorme succès au box office américain, voici qu’arrive dans nos contrées « American Sniper », biopic d’un vétéran de l’armée américaine parti au combat en Irak. Malheureusement, nos attentes envers le réalisateur ne sont pas totalement remplies et on sort un peu sur sa faim.

Chris Kyle (Bradley Cooper) est un soldat tireur d’élite dans la Navy. Il est envoyé en Irak où sa dextérité légendaire va le faire connaître, tant en sauveur de ses camarades qu’en menace dans les lignes ennemies. Entre ces différentes missions, il rentre au bercail retrouver sa femme (Sienna Miller). Cependant, plus le temps avance, plus Chris semble être atteint par le stress post-traumatique, ce qui pose de gros problèmes au sein de son couple.

American Sniper

American Sniper

Au niveau visuel, nous sommes face à ce que Clint Eastwood sait faire de mieux. Certes très classique, le film n’en reste pas moins réalisé de manière carrée, propre et diablement efficace. Bradley Cooper est également plutôt convaincant en stéréotype du soldat américain, plein de muscles et prêt à mourir pour sa patrie. Mais c’est justement cela qui pose problème : les clichés. Un seul exemple : Chris Kyle s’enrôle dans l’armée du jour au lendemain. Il lui a suffi de voir une publicité propagandiste tout en buvant une bière. Jusqu’ici, il était fermier et arrondissait ses fins de mois dans des compétitions de rodéo. Il est vrai que l’intention du réalisateur est de nous faire comprendre la banalité de la situation, mais il est finalement très difficile de s’identifier et de faire preuve de compassion pour le personnage incarné par Bradley Cooper.

American Sniper

American Sniper

Les personnages secondaires de soldats – pour qui la mort est toujours présente – ne sont que peu mis en avant. On se retrouve bien vite face à une histoire dans l’histoire, avec la confrontation de Chris Kyle face à un autre excellent sniper adverse. Pourtant, le chemin pris par le scénario délaisse les vrais enjeux de la guerre. Même le dénouement de l’histoire semble bancal et ne nous touche pas autant que « Gran Torino », par exemple.

daily-movies.ch_American Sniper (2)

Au final, on sent que le film a été réalisé par des Américains, pour des Américains. En Européens que nous sommes, nous aurons peut-être du mal à vraiment nous identifier aux personnages, d’où un déficit d’émotions par rapport aux précédents films du réalisateur californien. Malgré une image soignée aux petits oignons, nous ne sommes pas totalement emballés par une histoire somme toute pleine de clichés. Dommage !

Retrouvez ici l’avis de notre rédacteur Thomas Gerber qui était l’invité de la radio GRRIF pour parler du dernier film de Clint Eastwood, AMERRICAN SNIPERR.

American Sniper
De Clint Eastwood
Avec Bradley Cooper, Sienna Miller, Luke Grimes
Warner Bros.
Sortie le 18/02