12.5 C
Suisse
21 octobre 2020

S'abonner au magazine

BAFTA 2015 : The Grand Budapest Hotel et Boyhood grands vainqueurs

-

BAFTA 2015
BAFTA 2015


Juste avant les Golden Globes et les Oscars, les British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) britanniques ont dévoilé les lauréats de l’édition 2015 présentée par le comique Stephen Fry. Une soirée avec de belles surprises.


C’était vraiment la surprise de la soirée car tout le monde annonçait la victoire de Alejandro G. Inarritu et de son  « Birdman » lors de la cérémonie des Bafta Awards 2015, mais c’est finalement « Boyhood » qui a remporté le BAFTA du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Richard Linklater, en plus de celui du meilleur second rôle féminin pour Patricia Arquette.

Une autre belle surprise aussi fût pour le BAFTA du meilleur acteur remis à Eddie Redmayne pour « Une Merveilleuse Histoire Du Temps », alors que l’on s’attendait à voir le triomphe de Benedict Cumberbatch pour son interprétation d’Alan Turing dans « Imitation Game »

Pour finir le grand vainqueur de la soirée c’était le « The Grand Budapest Hotel » de Wes Anderson qui est parti de la soirée avec cinq statuettes (meilleur scénario original, costume, musique, maquillage et décors).

Voici le palmarès en détails :

Meilleur film
Boyhood de Richard Linklater

Meilleur réalisateur
Richard Linklater pour Boyhood

Meilleure actrice
Julianne Moore dans Still Alice

Meilleur acteur
Eddie Redmayne pour Une Merveilleuse Histoire Du Temps

Meilleur second rôle féminin
Patricia Arquette pour Boyhood

Meilleur second rôle masculin
J.k. Simmons pour Whiplash

Meilleur film en langue étrangère
Ida de Pawel Pawlikowski

Bafta de l’étoile montante
Jack O’Connell

Meilleur scénario original
Wes Anderson pour The Grand Budapest Hotel

Meilleur scenario adapté
Anthony Mccarten pour Une Merveilleuse Histoire Du Temps

Meilleur film britannique
Une Merveilleuse Histoire Du Temps de James Marsh

Meilleur documentaire

Citizenfour de Laura Poitras

Meilleur film d’animation
La Grande Aventure Lego de Phil Lord et Chris Miller

Carlos Mühlig
Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

« LUFF 2020 » : Les lauréats undergroundiens

Enfin et pour clore la 19ème édition du « Lausanne Underground Film Festival » et comme toute manifestation du genre, voici les grands gagnants...

« LUFF 2020 » : Du Japon caché à l’Amérique très ouverte

Non seulement la 19ème édition du « Lausanne Underground Film Festival » eu lieu contrairement à d’autres évènements, mais en plus les organisateurs...

Cinquième Set

À presque 38 ans, Thomas est un tennisman qui n’a jamais brillé́. Pourtant, il y a 17 ans, il était l’un des...

Villa Caprice

Avocat célèbre, Luc Germon pense atteindre la consécration lorsque Gilles Fontaine, l'un des patrons les plus puissants de France, lui demande de...

Décès de Roger Carel : Hommage à Mister 1’000 voix

En septembre dernier, c’est avec stupeur que l’univers du doublage francophone s’effondra une nouvelle fois… Roger Carel, l’un des piliers du...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
747FollowersFollow
645SubscribersSubscribe