En Algérie, pendant les terribles années 90, Amel est médecin urgentiste. Après avoir amené le fils de sa voisine en urgence à l’hôpital, elle rentre chez elle et n’y trouve pas son mari journaliste. Ignorée par une police blasée, elle se rend, sur les conseils de son voisin, à un maquis du GIA pour le chercher. Sa collègue et amie Khadidja, qui a vécu la guerre d’indépendance et en garde un caractère bien trempé, décide de l’accompagner. Pour sa première fiction, la documentariste Djamila Sahraoui nous offre un road movie contemplatif parfois longuet et aux dialogues maladroits, qui transpire la lassitude et la tristesse, et prend son envol avec l’arrivée du personnage du vieil homme. Un premier film encourageant, qui n’épargne pas les hommes.

Barakat !
De Djamila Sahraoui, avec Rachida Brakni, Fettouma Bouamari, Zahir Bouzerar
Les films du paradoxe / Willy Lugeon

A propos de l'auteur

Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

Articles similaires