Le Coen Brothers nouveau est arrivé et il sent plutôt bon ! Prenez une belle brochette d’acteurs au sommet de leur forme, une intrigue tarabiscotée comme seuls les frangins savent les trouver, ajouter un genre aux codes bien définis à transgresser joyeusement, en l’occurrence le film d’espionnage, secouez vigoureusement le tout et servez-le sur grand écran pendant 1h35…

Osborne Cox (John Malkovich), analyste à la CIA, est licencié sur le champ sans beaucoup d’explications. Il décide de passer sa colère en écrivant ses mémoires, pendant que sa femme Katie (Tilda Swinton) folâtre avec un agent de la CIA coureur de jupons (George Clooney). Pendant ce temps dans un fitness de la ville, Linda Litzke (Frances McDormand) ne pense qu’à son opération de chirurgie esthétique censée lui redonner beauté et jeunesse. Aidée par son collègue Chad Feldheimer (Brad Pitt), un jeune homme complètement dans son trip, Linda ne voit pas les avances timides de son patron. Quand un CD contenant des informations compromettantes destinées au livre de Cox se retrouve maladroitement en possession de Linda et Chad, ces derniers voient instantanément le profit à retirer d’une telle aubaine… Commence pour ce petit monde un chassé-croisé aussi périlleux que ridicule, duquel personne ne sortira indemne.

Après le formidable « No country for old men », les frères Coen s’offrent une récréation avec cette comédie noire nonsensique. Dans cet irrésistible imbroglio, où personne n’est vraiment ce qu’il laisse paraître, les cinéastes se jouent du spectateur en le poussant sur des chemins de traverse pour mieux le manipuler. Sans être un chef d’œuvre, « Burn after reading » procure un plaisir instantané nous laissant avec un agréable sentiment de bonne humeur.

Burn After Reading
De Joel et Ethan Coen
Avec George Clooney, Brad Pitt, Frances McDormand, John Malkovich
Ascot Elite
Sortie le 12/12

Burn After Reading
3.5Note Finale