6.3 C
Suisse
28 octobre 2020

S'abonner au magazine

« Carnosaur » : Les vilaines bestioles transgéniques

-

Une brillante généticienne parvient à redonner vie à quelques dinosaures. La découverte est saluée comme un véritable exploit, jusqu’à ce que les monstres se mettent à se reproduire comme des rats… L’espèce humaine devra mener un combat pour sa survie !


Le sujet de la chronique du jour concerne le film datant du début des années 90, mêlant la génétique et dinosaures. Comment ça ? Jurassic Park ? Non, non, rien à voir avec cette petite production hollywoodienne, je parle en fait de l’illustre Carnosaur ! Il s’agit à l’origine d’un projet lancé par Roger Corman, célèbre producteur de séries B, afin de justement concurrencer le blockbuster de Spielberg. C’est pourquoi Corman a fait appel à l’écrivain John Brosnan, afin que ce dernier adapte l’histoire de l’un de ses romans paru en 1984, Carnosaur, pour le cinéma.

Le premier jet du scénario proposé alors par Brosnan a été au final massivement modifié par le scénariste du film, Adam Simon, afin d’être plus en adéquation avec le petit budget alloué à l’équipe du film. Comprenez par-là que le matériel de base a été fortement charcuté et simplifié, ce qui ne signifie pas pour autant que le résultat final soit décevant ! Ce Carnosaur, est même plutôt surprenant, à commencer par le ton incroyablement sérieux qui lui est donné. Au vu du contenu, il y avait pourtant de quoi s’attendre à bien plus de second degré ! Il faut dire que le scénario comporte des éléments particulièrement foufous, puisqu’on y trouve par exemple des femmes qui pondent des œufs de dinosaure et un combat entre un tractopelle et un T-Rex. Cependant, le summum reste l’interprétation de Diane Ladd, la mère de l’actrice Laura Dern, qui joue ici très consciencieusement le rôle d’une scientifique folle.

Notons au passage un autre lien de parenté entre un acteur de Carnosaur et une actrice de la saga Jurassic Park, avec la présence de l’oncle de Bryce Dallas Howard, l’une des têtes d’affiche de Jurassic World, Clint Howard ! Et si, comme moi, vous appréciez voir des gens mourir dans d’atroces souffrances, en restant dans le domaine du cinéma bien entendu, réjouissez-vous ! Les attaques des dinos sont en effet fréquentes et, par-dessus le marché, très sanglantes. Gerbes de sang, décapitations, mains et jambes arrachées… Les vilaines bestioles transgéniques du long métrage font de sérieux efforts afin de divertir les “gorophiles” ! Voilà, ma foi, de bien braves bêtes.

Carnosaur
De : Adam Simon & Darren Moloney
Avec : Diane Ladd, Raphael Sbarge, Jennifer Runyon, Harrison Page…
Année de production : 1993
Origine : USA

Frédéric Grob
Passionné de films fantastiques et d’horreur depuis toujours, appréciant tout particulièrement les Kaiju Eiga.
Article précédentAu pays de l’exorcisme
Article suivantAnonymous Rex
- Publicité -

BON à SAVOIR

« Sous les étoiles de Paris » : La misère existe partout

Si les migrant-e-s et réfugié-e-s demeurent souvent abordés dans l’univers du cinéma français depuis quelques années, les films traitant des SDF...

« A Perfect Family » : Un changement d’identité inattendu

Réalisé par Malou Leth Reymann, « A Perfect Family » se dote d’un scénario novateur et audacieux. Si la trame demeure tragi-comique, elle...

Ciné-Doc invite le Festival cinémas d’Afrique

Suite à l’annulation, cet été, de la 15e édition du Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Ciné-Doc invite, dans son réseau de...

Freaky

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle...

Un autre homme

François s’installe avec son amie dans la Vallée de Joux, où il chronique des films pour le...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe