6 C
Suisse
1 novembre 2020

S'abonner au magazine

Le cinéma libertaire et libertin

-

L’ouvrage de Jacques Richard est le fruit d’une année d’entretiens avec des réalisateurs contemporains, toutes « éprises de liberté » dans leur façon d’aborder le Septième Art, soit de manière « libertaire », soit de manière « libertine ».


[dropcap size=small]25[/dropcap] entretiens avec des personnalités comme Jean-Pierre Mocky, Catherine Robbe-Grillet, Jean-Claude Dreyfus, Joël Séria, Catherine Corringer, Catherine Robbe-Grillet menés entre avril 2011 et mars 2012 sur les ondes de Radio Libertaire.

Jacques Richard est un cinéaste, relativement méconnu, qui a cependant réalisé un certain nombre de fictions comme Rebelote, un film muet avec Jean-Pierre Léaud et de documentaires comme Les fantômes d’Henri Langlois. C’est un passionné du septième art et ses entretiens sont riches en référence de films plus ou moins connus du grand public.

Ces entretiens mettent en lumière des cinéastes qui n’ont pas eu peur de provoquer, au risque parfois d’être censuré. Quelques-uns ont une actualité régulière comme Jean-Claude Dreyfus, Jackie Berroyer ou Jean-Pierre Mocky. Ce dernier est toujours aussi provocateur et drôle dans ses propos. À la marge de la production cinématographique, ils portent tous un regard singulier sur leur sujet et sont tous épris de liberté au risque de ne pas sortir dans les circuits grands publics.

Le livre dresse un panorama de la production cinématographique undergound : expérimental, érotique, pornographique, anarchiste et politique, etc. Cependant, la lecture irrite sur plusieurs points. Tout d’abord, les références sont multiples et donnent le vertige quand on n’est pas un connaisseur de ces cinémas. Il est dommageable que l’auteur n’ait pas profité de la mise en ligne de ses entretiens pour expliciter, étayer les propos des interviewés. D’autre part, l’ouvrage est une retranscription sans réécriture, ni relecture des entretiens. Certains dialogues deviennent ainsi vite abscons et nuisent à la lecture.

Ce livre est donc à conseiller aux aficionados de la culture off ou à ceux qui aiment les lectures ardues.

Le cinéma libertaire et libertin

Le cinéma libertaire et libertin
Jacques Richard
L’Harmattan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

Halloween : des films pour tous les goûts

Même si Halloween est nettement plus célébrée dans les pays anglo-saxons, ce n'est pas une raison pour louper une occasion de se...

Concours : Gagnez des Goodies pour la 2e saison de Mandalorian sur Disney+

Tentez votre chance pour remporter des paquets surprises exclusifs pour la sortie de la deuxième saison de...

ADN – Famille, je vous hais

Neige, trentenaire volontaire, est admirative de la vie de son grand-père Emir qui fait figure de pilier de famille malgré lui. Son...

ADN

Mère de trois enfants et divorcée, Neige rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit en maison de retraite. Elle...

The Craft – Les nouvelles sorcières

L'introvertie Hannah arrive dans un nouveau lycée. Elle se lie d'amitié avec trois autres camarades. Les jeunes femmes commencent à pratiquer la...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
751FollowersFollow
645SubscribersSubscribe