Cinérama

Cinérama

Après avoir exposé ses souvenirs musicaux dans « Jukebox », Berberian revient sur ses premiers émois cinéphiliques avec cette BD sous-titrée « le meilleur des plus mauvais films ». Né à Bagdad et passant sa jeunesse au Liban, l’auteur a été nourri au sein d’une cinématographie particulière, qu’on retrouve dans les pages : le cinéma spaghetti (en fait les gialli – polars italiens des seventies – avec la torride Edwige Fenech), les films made in « Kebabollywood » (l’inépuisable cinéma turc et son légendaire mépris du copyright), les comédies musicales égyptiennes avec le crooner Farid El Atrache, les comédies musicales françaises pourries et leur portée politique, les vieux films de SF américain ou japonais… Le nanardeur aguerri sera peu surpris par les films présentés, mais appréciera la mise en scène amusante, dans laquelle Berberian enfant s’infiltre dans les films. Les néophytes auront une peinture instructive et bien illustrée.

Cinérama
De Charles Berberian
Fluide Glacial

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires