JAMES GRAY

JAMES GRAY

Il y a quelques mois de cela, nous vous présentions un magnifique livre de conversations avec Martin Scorsese.

Aujourd’hui, c’est au tour d’un autre géant du cinéma new yorkais de bénéficier d’un tel ouvrage, en édition bilingue français-anglais cette fois-ci. En quatre films seulement (« Little Odessa », « The Yards », « La Nuit nous appartient » et « Two Lovers ») James Gray a su nous convaincre qu’il faisait partie des plus grands réalisateurs de ce début de siècle. Après une très élogieuse présentation de Francis Ford Coppola, Jordan Mintzer – critique de cinéma pour The Hollywood Reporter – s’entretient donc avec cet enfant du Queens, sur plus de 200 pages.

Un mot d’abord sur l’objet en tant que tel : rarement un livre d’entretiens, et même de cinéma, nous a été aussi agréable à parcourir. Photos, dessins, story-boards, pages de scénarios, partitions de bande originale, en un simple coup d’œil, nous comprenons que nous avons affaire à une véritable mine d’or. Et le contenu n’est pas en reste : des origines de James Gray à la réalisation de ses quatre films, l’ensemble de l’entretien s’avère passionnant et souvent étonnant. Le réalisateur s’y livre sans tabou et nous apprend notamment qu’en dépit de la reconnaissance de ses films, il peine toujours énormément à financer ses projets. Finalement, d’autres personnalités viennent témoigner de leur collaboration avec Gray, ce qui offre un point de vue encore plus large.

Acteurs (Tim Roth, Gwyneth Paltrow, Mark Wahlberg, Eva Mendes… seul Joaquin Phoenix manque étrangement à l’appel), producteurs, monteurs et chefs opérateurs viennent transformer ce livre en une source d’information on ne peut plus complète. En résumé et malgré son prix plutôt élevé, on ne peut que vous conseiller ce magnifique ouvrage, traçant le portrait précis, passionnant et émouvant d’un réalisateur essentiel.

JAMES GRAY
De Jordan Mintzer
Edition Synecdoque

A propos de l'auteur

Articles similaires