Que des superlatifs pour la dernière création du réalisateur britannique, Stephen Frears. Son biopic est drôle, émouvant, pas trop long et intéressant. Le casting est lui aussi de qualité. Que désire-t-on de plus ? À voir absolument…

La Reine Victoria (1819-1901) a dirigé l’Empire Britannique durant 63 ans. Ce fut l’un des plus longs règnes de toute l’histoire d’Outre-Manche.

À la fin de sa vie, lassée des mondanités et des obligations dues à son rang, la souveraine décide à la grande surprise de son entourage de prendre pour confident un modeste serviteur indien de confession musulmane.

Venu par bateau de Bombay pour le Jubilé d’Or, commémorant les 50 ans de règne de la reine, cet être mystérieux n’était censé rester que très peu de temps en Angleterre. Sa mission consistait uniquement à présenter une pièce d’or de grande valeur, «Le Mohur» sur un luxueux coussin, lors du banquet de clôture des festivités. 

Intriguée par ce grand indien coiffé d’un turban, bien différent de ses traditionnels domestiques, la reine décide de le convier dans ses appartements, dès le lendemain, pour faire un peu plus connaissance. 

Le trouvant fort sympathique et cultivé, la reine fait un nouveau caprice et exige que le jeune Indien originaire de Lalitpur devienne, au plus vite, son confident personnel. Sa nouvelle fonction va être de lui enseigner sa langue, le Ourdou et ses coutumes ainsi que de lui faire découvrir par ses récits, son pays d’origine.

Devenu rapidement le «Munshi» (enseignant en ourdou) de Victoria, le jeune Abdel Karim, s’attire en contrepartie l’animosité des proches de la reine qui voient en lui une menace pour la stabilité de l’Empire…

C’est l’étroite relation qu’à entretenue la veille reine avec son jeune et fidèle ami indien qui nous est relatée dans ce film. Le réalisateur britannique Stephen Frears, renoue avec un biopic historique après son excellent «The Queen » sorti en 2006. Celui-ci avait permis à Helen Mirren de recevoir l’Oscar de la Meilleure actrice à Hollywood. 

Le metteur en scène des «Liaisons Dangereuses» (1988) et de «Marry Reilly» (1996) nous surprend à nouveau par ses talents de cinéaste. Son dernier long-métrage est une vraie pépite, aussi bien au niveau des décors et des paysages que pour ses dialogues divertissants et son intrigue tirée de faits considérés comme réels.

Tout est excellent dans sa nouvelle création adaptée du roman de Shrabani Basu. L’histoire de «Victoria et Abdul» se veut passionnante et très proche du journal que la romancière a reçue des mains du petit-neveu du héros.

Après avoir effectué de nombreuses recherches à «Osborne House», en 2010 sur l’île de Wight, Shabani Basu découvrit avec étonnement deux portraits et le bronze majestueux d’un homme indien. Ce fut le point de départ de ses investigations.

Les personnages du film sont bien représentés et l’humour est omniprésent. Les mouchoirs sont aussi nécessaires car cette relation extraordinaire comporte des passages un peu plus sombres.

Judi Dench qui avait déjà prêté ses traits à la reine dans «La Dame de Winsor» de John Madden, interprète à nouveau le personnage de Victoria de façon majestueuse. Les acteurs d’origine indienne, Ali Fazal et Adeel Akhtar sont eux-aussi, très bons dans leurs rôles respectifs. Aussi sérieux que drôles, ils apportent leur touche personnelle à une production qui se veut déjà, grandiose.

L’action se déroule dans les principales résidences de la reine Victoria: le château de Windsor en Angleterre, celui de Balmoral en Ecosse et Osborne House sur l’île de Wight. Ce parcours émotionnel nous fait découvrir des lieux historiques et magiques. 

«Confident Royal» a été salué dans de nombreux festivals. Nominé à la 74ème Mostra de Venise ainsi qu’aux célèbres «Golden Globes» et «Cérémonie des Oscars» de Los Angeles, ce film dramatique est l’un des plus beaux films de la fin de l’année 2017.

Disponible aujourd’hui en Blu-Ray, cette création comporte en bonus deux documents forts intéressants: «Judi et Ali» et «Le style de confident royal».

 

  • «Confident Royal»   (Durée: 152 minutes)
  • Réalisateur: Stephen Frears
  • Avec: Judi Dench (La Reine Victoria), Ali Fazal (Abdul Karim), Eddie Izzard (Bertie / Prince de Galles)
  • Production: Working Title Films, BBC Films, Cross Street Films & Universal Pictures.
«Confident Royal» : God Save the Queen !
4.5Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires