Dans une préhistoire fantasmagorique où les cochons sauvages sont des animaux de compagnie et les homos sapiens des témoins de l’humanité résistants à l’évolution, un match de foot, ou dû moins de son ancêtre, va se jouer entre deux versions de l’homme. La raison ? Le territoire des premiers est convoité par les seconds. S’engage alors un combat sportif absolument pas fair-play et aux allures d’injustice.


Le dernier long-métrage des studios Aardman, pères du célèbre Wallace et Gromit, est divertissant de loin. Bien que l’animation soit toujours autant maîtrisée, le scénario laisse à désirer. En dehors des fans de football qui salueront sans doute le clin d’œil humoristique à leur sport favori, le film a peu d’intérêt… à priori. Car lorsque l’on se penche légèrement et que l’on prend deux minutes pour gratter la couche vulgaire du film tout public, on découvre en fait une dénonciation subtile (peut-être trop) de la construction de nos sociétés humaines. Oui, notre civilisation moderne est issue d’une suite de prise de pouvoir plus ou moins usurpé, d’asservissement par la ruse et l’autorité, par la trahison et le mensonge. À noter, que le monde du sport et plus spécifiquement celui du football jouit d’une image collante et nauséabonde de milieu corrompu jusqu’à la moelle. De ce point de vue, Cro Man est un reflet anachronique de cette réalité. De prime à bords, ce film est une publicité pour ce sport, mais c’est clair que non au bout de quelques minutes. Sauf si on fait abstraction de tous les défauts de loyauté, d’honnêteté et de franc-jeu, le match est bon enfant. Marre des masses de moutons qui sanctifient ce sport moisis, stop aux aveugles et aux sourds qui érigent des montagnes d’ordures au nom du sport !

Bref, vous êtes dès à présent prévenu, cette histoire n’est pas ce qu’elle paraît être et c’est tant mieux. Reste à savoir si le public cible, les enfants, arrivera à démêler ce nœud de convenances sociales et de critères de sélection de l’évolution. Il est grand temps de changer ! Doug, Crochon et leurs acolytes sont là pour la résistance pas pour le jeu, ne vous y trompez surtout pas.

Early Man
UK – 2018 – Animation
Réalisateur: Nick Park
Acteur: Eddie Redmayne, Maisie Williams, Tom Hiddleston
Impuls
07.02.2018 au cinéma

Early Man : CRO MAN – Cro-Magnon, bronze et foot
3.0Note Finale