Oui, c’est la suite… Oui, c’est une pièce de théâtre et oui, c’est toujours aussi captivant et fantastique. Par rapport aux autres opus de la saga du sorcier à lunettes, ce livre est tout de même moins intense.


Est-ce, parce que cette fois, J.K. Rowling n’était pas seule à l’écriture ? En tant que grande fan de HP (pour les intimes), je ne suis pas convaincue de la nécessité d’une suite. L’intérêt principal est que c’est une pièce de théâtre. On se réjouit de voir ce que ça donne sur scène. Certes, ce ne sont pas les mêmes acteurs, mais l’essence de l’univers reste intacte, en tout cas dans l’écrit. Ce chapitre a pour lui, que tout le monde peut l’apprécier et ce, sans avoir pour autant vu, ou lu, toute la saga. C’est un peu un trésor à part, une pièce fantastique et magique. Sur le papier, les décors, l’action et le rythme promettent un instant grandiose comme on en voit peu au théâtre. Je comparerais, d’ailleurs, cette pièce à la « Flûte Enchantée » de Mozart. En tout cas, c’est ainsi que je l’imagine en espérant que la réalité est à la mesure du texte. Il y a un seul et unique nouveau personnage important dans cette histoire et quelques figurants en plus. Un autre côté intéressant aussi, c’est que l’on reprend la vie de Harry Potter exactement là où l’auteur l’avait laissée, c’est-à-dire sur le quai de la voie 9 ¾, et c’est un délice ! Ainsi, on n’a pas le sentiment d’avoir loupé une partie de la destinée des sorciers et sorcières de cet univers. D’après les avis des chanceux qui ont assisté aux représentations théàtrales, la mise en scène serait époustouflante ! Nous verrons bien le moment venu. En attendant… Alohomora !  Lumos !  Et si vous n’aimez pas cette œuvre… Avada Kedavra !

Harry Potter et l'enfant maudit

Harry Potter et l’enfant maudit
J. K. Rowling, Jack Thorne, John Tiffany
Gallimard

 

Harry Potter et l'enfant maudit
4.5Note Finale