J’ADORE CE QUE VOUS FAITES : La Gentillesse Vous perdra

A lire aussi

Freya
Freya
Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Gérard Lanvin est un acteur apprécié et ses fans ne cessent de lui imposer des selfies, qu’il fait avec complaisance. Lors d’un début de tournage pour un film international, Gérard Lanvin atterrit en Provence. Alors que la piscine de son hébergement a des soucis de bactéries, il tombe sur un ouvrier qui se trouve être un de ses plus grands admirateurs. Voulant lui être agréable, l’acteur lui propose, un peu à contrecœur, de venir le rejoindre sur le tournage pour une seule journée, préconisant la discrétion. Discrétion qui sera sans répit soumise à l’interprétation de l’invité.

Une comédie fantasque et touchante où la perception des codes de conduite et des sentiments sont amenés à s’entrechoquer selon la culture, l’éducation et surtout le tempérament de chacun. Au départ, le sujet prête à sourire et semble légèrement facile, mais très vite dans le déroulement, on se rassure en constatant que le trio Lanvin/Artus/Bertrand fonctionne tellement bien que l’on se laisse prendre dans le tourbillon d’humour bien dosé. Il y a cette dextérité de la part des acteurs et du réalisateur de jouer sur la ligne de la lourdeur sans jamais la franchir.

Le personnage de Gérard Lanvin est faussement grognon et sort rapidement de ce rôle, usé depuis longtemps par les réalisateurs, pour ouvrir la porte de l’altruisme et de la générosité. Bien que la morale de l’histoire n’est pas de retenir qu’être insistant et pénible mène à tout, il faut reconnaître qu’une certaine ténacité ouvre des portes. Certes, le cinéma est là pour grossir les traits, pour accoucher des caricatures comme pour crier des vérités et casser des codes.

La comédie, souvent, tourne en dérision des sujets plus graves, comme ici, la recherche de son identité, le deuil ou encore l’estime de soi. Il y a aussi une facette plus discrète qui est abordée : le rejet de ce que l’on ne comprend pas. Les acteurs principaux et secondaires passent tous par cette appréhension, chacun avec leur propre échelle de valeurs. Il est aussi intéressant et enthousiasmant de voir que finalement tout rentre dans l’ordre, mais ce n’est que du cinéma. La vie est plus cruelle, peut-être parce qu’elle manque de scénaristes. Ce film est une comédie légère avec des sujets plus importants, comme devrait finalement l’être ce genre. À voir en famille, sans retenue, chacun y trouvera son compte.

J’adore ce que vous faites
FR – 2021 – Comédie
De Philippe Guillard
Avec Gérard Lanvin, Artus, Antoine Bertrand, Laura del Sol…
JMH
18.05.2022 au cinéma

- Publicité -

L’Homme parfait

I’m Your Man

Elvis

THE BLACK PHONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -