6.3 C
Suisse
28 octobre 2020

S'abonner au magazine

Je ne sais pas dire non !

-

Michel Galabru est un personnage immédiatement attachant. L’apercevoir à l’écran, ne serait-ce que quelques secondes, suffit pour dessiner un sourire instantané au spectateur, c’est une « gueule » de cinéma. Eternel second rôle, à près de 90 ans, Michel Galabru reprend sa plume pour nous raconter une nouvelle fois sa vie foisonnante, lui qui a traversé les décennies dans la grande famille du show-biz français.

Homme de théâtre tout d’abord, Galabru évoque ses débuts difficiles sur les planches, son arrivée à la prestigieuse Comédie Française et son amour pour le bon texte. Il enchaîne encore de manière drôle sur son passage au grand écran dans les années 50, toute la difficulté d’échapper à ces éternels seconds rôles, des films mythiques comme la série des Gendarmes, en passant par des nanars tels « Le Führer en folie » ou « Arrête de ramer, t’attaques la falaise », tournés pour payer les factures (le nom du chapitre est évocateur : « Il faut bien bouffer… »). Jusqu’à la consécration en 1976, et son César du meilleur acteur pour le magnifique « Le juge et l’assassin » de Bertrand Tavernier. Dans le chapitre « Un assassin comblé », Galabru raconte toute l’estime qu’il porte au réalisateur, qui lui a fait entièrement confiance, malgré la pression du milieu.

Redoublant d’anecdotes plus drôles les unes que les autres (Ah ! Les ringards de St-Tropez), les 300 pages du livre s’engloutissent avec délectation pour se terminer sur une filmographie étourdissante, que Michel Galabru assume entièrement !

Je ne sais pas dire non !

Je ne sais pas dire non !
Michel Galabru
Michel Lafon Editions

 

Article suivantLe cycle de mars

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

« Sous les étoiles de Paris » : La misère existe partout

Si les migrant-e-s et réfugié-e-s demeurent souvent abordés dans l’univers du cinéma français depuis quelques années, les films traitant des SDF...

« A Perfect Family » : Un changement d’identité inattendu

Réalisé par Malou Leth Reymann, « A Perfect Family » se dote d’un scénario novateur et audacieux. Si la trame demeure tragi-comique, elle...

Ciné-Doc invite le Festival cinémas d’Afrique

Suite à l’annulation, cet été, de la 15e édition du Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Ciné-Doc invite, dans son réseau de...

Freaky

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle...

Un autre homme

François s’installe avec son amie dans la Vallée de Joux, où il chronique des films pour le...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe