Justified saison 5

Justified saison 5


Force est de constater que « Justified » est un modèle du genre ! Mélangeant polar « hardboiled » et western dans un contexte contemporain, la série rend un brillant hommage au style d’Elmore Leonard.


Voilà maintenant plus d’une année que disparaissait Elmore Leonard à l’âge de 87 ans. Considéré, à juste titre, comme l’un des meilleurs écrivains de polars américains, Elmore Leonard avait un style bien à lui, réaliste, riche en personnages hauts en couleurs et un sens du dialogue d’une justesse exemplaire. Adapté de nombreuse fois au cinéma, les romans de l’écrivain sont des mines d’or pour les scénaristes depuis la fin des années 50 (« 3h10 pour Yuma » et son remake, « Mr. Majestyk » avec Bronson, « Get Shorty » de Barry Sonnenfeld, « Hors d’atteinte » de Soderbergh, entres autres).

Les dialogues acérés de Leonard ont sans doute un rôle à jouer dans la construction des scénarios de Quentin Tarantino, grand amateur de dialogues piquants, qui adapta un de ses romans en 1997 (« Rum Punch ») avec « Jackie Brown ».

Justified saison 5

Justified saison 5

En parallèle, à la télévision, plusieurs téléfilms ont été adaptés des romans et nouvelles de « Dutch » (surnom de l’écrivain), certains scénarisés par Leonard lui-même. Cependant, le format de la série n’avait jamais été vraiment expérimenté pour mettre en images les écrits du romancier. Une tentative rapidement avortée avait été esquissée en 1998 avec l’adaptation du roman « Maximum Bob », mais la série s’arrêta après seulement sept épisodes…

Il aura fallu attendre jusqu’en 2010 pour que sous la houlette du producteur et scénariste Graham Yost, Elmore Leonard investisse le petit écran en collaborant à la création de la série « Justified », adaptée des romans « Pronto », « Beyrouth-Miami » et de la nouvelle « Fire in the hole ». « Dutch » aura pu voir ses personnages prendre vie à l’écran durant les quatre premières saisons, avant de tirer sa révérence le 20 août 2013.

Après avoir abattu un dangereux criminel d’une manière expéditive, le deputy US Marshall Raylan Givens est muté à Lexington au Kentucky, ville qui la vu naitre… Saison après saison, Raylan devra faire face à son passé tout en faisant respecter la loi…

Justified saison 5

Justified saison 5

Force est de constater que « Justified » est un modèle du genre ! Mélangeant polar « hardboiled » et western dans un contexte contemporain, la série rend un brillant hommage au style d’Elmore Leonard, tant l’écriture des personnages (l’une des grandes qualités de la série) et la construction des épisodes respectent les écrits du romancier. Avec « Justified » on se situe dans la grande tradition du feuilleton et ses personnages bigarrés que nous avons plaisir à retrouver semaine après semaine.

A relever encore que dans le rôle de l’indomptable deputy US Marshall Raylan Givens, Timothy Olyphant est tout simplement parfait et trouve le ton juste pour donner vie au personnage imaginé par Elmore Leonard.

Après cette excellente cinquième saison, une sixième et dernière est d’ors et déjà prévue en 2015 pour clore cette série peu connue mais définitivement culte. Quelle bonne nouvelle !

So long Mister Leonard…

Justified saison 5
Créée par Graham Yost
Avec Timothy Oliphant, Walton Goggins…
Sony Pictures / Rainbow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.