La belle saison de Catherine Corsini

Dans la campagne du Limousin, Delphine une jeune femme sort tous les soirs pour rencontrer son amie. Celle-ci, lui annonce lors d’un rendez-vous qu’elle doit se marier en septembre avec Pierre Coubin, un garçon qu’elle connaît depuis l’enfance, mais dont elle n’est pas amoureuse.

Déçue de cette rupture, elle décide de partir vivre à Paris. Elle s’installe en 1971 dans un modeste appartement où elle vit seule.

Par hasard, elle fait la connaissance d’un groupe de féministes excitées dont fait partie Carole qui sèment le trouble dans les rues de la capitale pour revendiquer leurs droits. Intéressée par ce mouvement, elle décide d’assister à leurs réunions et de se joindre à leur combat. Mariées pour la plupart, elles ne sont pas contre les hommes, mais réclament des droits égaux. Elles préparent des actions coup de poing et débattent entre elles des positions à adopter.

La belle saison de Catherine Corsini
Carole est attirée par Delphine qui lui fait du charme. Ensemble, elles vont se lancer dans une relation amoureuse et passionnée, faisant fi des interdits et mettant à mal le couple de Carole. Comment va-t-elle annoncer la chose à son mari Manuel ?

Ce long-métrage nous fait découvrir sous un nouvel angle, le début des luttes féministes des années septante en France. Asservies, souvent humiliées et dénuées de droit, ces femmes vont rentrer dans l’histoire et bousculer les habitudes.

Le film part d’une bonne intention et le sujet de l’émancipation des femmes est bien choisi, malheureusement la relation entre les deux protagonistes fait vite de l’ombre à la révolte. Alors que la Révolution prend de l’ampleur la caméra s’éternise sur ce rapport. Dommage !

Concernant l’écriture du scénario, l’une des grandes questions que s’est posée la réalisatrice était de savoir comment lier un sujet historique et social à un parcours intime de deux personnages.

La belle saison de Catherine Corsini
Pour rendre La Belle saison aussi réaliste et authentique que possible, la réalisatrice s’est énormément documentée sur les mouvements féministes des années 70. Ainsi, elle a visionné de nombreuses vidéos de Carole Roussopoulos. Elle a également regardé des films militants que cette dernière avait co-réalisé avec Delphine Seyrig. D’ailleurs, les prénoms des deux héroïnes du film, sont des hommages à ces deux ferventes défenseuses des droits des femmes.

Le coffret Blu-Ray contient en bonus, les scènes coupées ainsi que la bande-annonce du film.

La belle saison de Catherine CorsiniLa belle saison (2015)
De Catherine Corsini
Avec Cécile de France (Carole), Izïa Higelin (Delphine), Noémie Lvovsky (Monique)
Durée: 105 minutes
Praesens

L'amour est dans le pré avec "La Belle Saison"
3.3Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires