La charge de la Brigade Légère

En 1854 la guerre de Crimée oppose les armées anglaises, françaises et turques aux forces russes. Ce fût là l’une des plus grandes débâcles de l’histoire militaire.


Le 25 octobre, lors de la Bataille de la «Balaklava», la brigade légère de la cavalerie britannique charge les défenses russes. Plus de 600 hommes sont menés au combat par des gradés incompétents. L’opération est un désastre. Quelles ont donc été les raisons de ce fiasco ?

Ce film relate l’épopée du 11e régiment de Hussard dirigé par un certain Lord Cardigan.

Des hommes se sont engagés pour fuir la misère des bas-quartiers, en espérant connaître la gloire, le prestige et la richesse, ils ne connaîtront, hélas que l’arrogance de leurs supérieurs et les horreurs de la guerre.

Le régiment de la brigade légère est envoyé au front, bien que l’on sache son massacre inévitable. Une seule question agite alors les chefs militaires : a qui la responsabilité de la défaite sera-t-elle imputée ?

C’est au rythme des bals mondains, des fanfares militaires et au galop des chevaux que le spectateur découvre l’ampleur du désastre.

La charge de la Brigade Légère

Si la version de 1936 présentait la célèbre charge de la brigade légère comme une glorieuse attaque, ce film de 1968 nous montre la charge telle qu’elle s’est vraiment déroulée. Cette production aborde très bien le fonctionnement de l’armée britannique lors de cette guerre. Soldats peu entraînés au combat, état major incompétent et mal organisé, officiers aristocrates montés en grade à coups de pistons plutôt que par le mérite, disputes entre généraux et establishment plus attaché à l’image qu’aux capacités.

Ce portrait s’accompagne d’un humour noir typiquement anglais et de quelques séquences d’animation qui détourne les images de propagandes de l’époque. A noter aussi une excellente reconstitution des décors et costumes.
Le film a obtenu six nominations aux British Academy of Film and Television Arts en 1969.

En supplément dans ce DVD Collector, la version muette de 1912 restaurée par la British Films Institute, l’introduction du film par Christophe Champclaux, historien du cinéma, ainsi que la reproduction du poème daté de 1854 de Tennyson (FR/ANG) et des notes historiques sur la Guerre de Crimée.

La charge de la Brigade Légère

LA CHARGE DE LA BRIGADE LEGERE (1968)
(Titre original: The charge of the light brigade)
Réalisateur: Tony Richardson
Avec: Trevor Howard, Vanessa Redgrave, David Hemmings, Corin Redgrave, Peter Bowles, John Gielgud, Harry Fielder & Harry Andrews.
Durée: 130 minutes
Metro Goldwyn Mayer / Disque Office

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires