14.8 C
Munich
lundi, juin 24, 2024
- Publicité -

La citadelle humanitaire

Dans les années soixante, alors que le Yémen est déchiré par la guerre civile qui oppose royalistes et républicains, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) envoie des dizaines de médecins et infirmières sur un terrain quasi-inconnu. A leur tête, André Rochat, un chef de mission fraîchement arrivé, qui va devoir rapidement prendre ses marques et organiser son travail au milieu du désert. Après avoir installé le campement et l’hôpital sur le territoire occupé par les royalistes, dans une zone désertique hautement dangereuse, André Rochat et ses collègues commencent à recevoir et soigner les premières victimes des combats. L’hôpital fonctionne bien quand les premières mauvaises nouvelles parviennent du siège : la mission va devoir être annulée, faute de moyens. Le chef de mission s’emploie alors à trouver lui-même les fonds nécessaires, en s’adressant directement aux princes arabes de la région. Quelle audace de se présenter en terre d’Islam en arborant une croix rouge et de demander un soutien économique ! Pourtant, les dirigeants acceptent et la mission peut continuer.

‘La citadelle humanitaire’ raconte le déroulement d’une mission efficace et risquée, à l’époque où le CICR était le seul organe à pouvoir intervenir dans les conflits. On y brosse également le portrait du chef de mission, doté d’un réel talent d’humanitaire. Les actions de cet homme carré et exigeant, vivement critiquées au siège du CICR, ont permis à la mission de réussir, et aux Conventions de Genève d’être respectées au Yémen.

Le documentaire de 96 minutes est composé d’archives d’époque, parmi lesquelles des documents personnels d’André Rochat, mais aussi d’images du Yémen actuel, ainsi que d’entretiens avec des « anciens » du CICR.

Il n’est pas évident de rentrer dans un documentaire qui évoque des événements datant de plus de quarante ans, survenus dans un pays dont l’histoire ne nous est pas familière. Pourtant, comme le sujet principal n’est pas le conflit, mais bien l’intervention du CICR, le spectateur est avant tout interpellé par l’aventure de ces hommes et ces femmes partis au péril de leur vie. Il est aussi très intéressant de voir les divergences entre le chef de mission et le siège du CICR, et de comprendre pourquoi certains choix sont faits à des moments clés.

La citadelle humanitaire
De Frédéric Gonseth
Avec André Rochat, Carlos Bauverd
Frénétic Films
Sortie le 10/12

 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -