Le mal-être adolescent ne connaît pas de frontières

La Colline où rugissent les lionnes

A lire aussi

Etienne Rey
Etienne Rey
Travailler pour une salle de cinéma, comme journaliste pour des médias ou organiser des événements pour le 7e art, ma vie a toujours été organisée autour de ma passion: le cinéma.

L’actrice Luàna Bajrami passe derrière la caméra pour raconter le désir d’émancipation de trois adolescentes au Kosovo  


Second rôle marquant dans « Portrait de La Jeune Fille en Feu » ou « Les 2 Alfred », Luàna Bajrami, tout juste vingt ans, s’essaie à la réalisation et revient au Kosovo pour filmer les terres qu’elle a connues enfant. Le film n’est pas daté et aucun élément ne permet de situer véritablement le moment de l’action. La lumière et le scénario indiquent qu’on est en été, que les héroïnes du film sont en période de vacances et que surtout, elles attendent de savoir si elles seront acceptées dans le collège locale. L’enjeu est crucial car, dans leur petit village presque désaffecté, les perspectives sont rares et l’avenir peu radieux.  

Ce farouche désir de ne pas inscrire le récit dans une temporalité bien précise traduit l’intention de la cinéaste : brosser un portrait idéalement universel de la jeunesse. En effet, même si elle met en scène des adolescentes évoluant dans un contexte bien défini, la thématique de son œuvre est générale. Pour Luàna Bajrami, le « passage à l’âge adulte » est commun à tout être humain et dissimule souvent une frustration et une certaine rage de vivre qui se traduiront différemment suivant le contexte dans lequel il advient. Elle choisit d’ailleurs, pour ses protagonistes principaux, une manière assez extrême d’exprimer leur bouillonnement intérieur. Et c’est peut-être justement par le biais de ce choix délibéré d’emmener ses personnages sur des chemins tortueux que la réalisatrice trouve le moyen de susciter l’intérêt et l’empathie du spectateur. Certes, les nombreux instants d’errance de la première partie traduisent bien l’effervescence des héroïnes et la solidarité mutuelle qu’elles se sont construite au fil des années, mais le second acte, plus spectaculaire et amer, révèle les intentions profondes de l’auteur. Comme si elle voulait rappeler que la jeunesse, partout dans le monde, s’ennuie et n’attend que d’exploser…  

(Il est très intéressant de faire remarquer que la réalisatrice se met elle-même en scène, lors de quelques séquences, dans le rôle d’une expatriée installée en France revenant chaque été au Kosovo en vacances chez sa grand-mère. Les locaux idéalisent sa situation alors qu’elle est animée des mêmes tourments que ses amies restées au pays…   

Comme quoi, et c’est bien le propos du film :  l’adolescence est un mal universel.  

Bien que novice derrière la caméra, Luàna Bajrami semble avoir très vite compris les grands principes de la grammaire cinématographique. Sa méthode est simple mais pertinente et efficace. Elle a fait le choix des plans fixes, d’un cinéma qui scrute l’action et a préféré laisser ses jeunes et excellentes comédiennes animer elle-même le champ. Et comme celles-ci sont très énergiques, la caméra n’a pas besoin de s’agiter pour faire comprendre que leur fureur de vivre n’est que peu compatible avec l’ambiance très cadré du petit village qu’elles habitent. Evidemment, cette frénésie, autant contenue initialement que libérée ensuite, aurait été difficile à rendre sans l’apport des trois jeunes comédiennes (Era Balaj, Flaka Latifi, Uratë Shabani), confondantes de naturel et surtout, d’emblée crédibles en tant que « lionnes au bord de l’explosion ».   

Pour un premier film et un coup d’essai, « La Colline Où Rugissent Les Lionnes » est une belle réussite, une œuvre aussi personnelle qu’universelle et un rugissement du cœur retentissant.  

La Colline où rugissent les lionnes
Kosovo, France – 2021 – 1h23min – Comédie-Drame
De Luàna Bajrami
Avec Flaka Latifi, Era Balaj…
Xenix Film
04.05.2022 au cinéma

- Publicité -

Jumeaux mais pas trop

Sages-femmes – Voir le jour

Smile

Maria rêve

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -