Le Kurdistan, une région située entre l’Irak, l’Iran, la Turquie et la Syrie dont le peuple a été bien malmené et où une poignée de femmes rescapées des enlèvements ont décidé de prendre les armes pour libérer leur ville des mains des extrémistes. Elles sont dirigées par Bahar, commandante du bataillon Les Filles du Soleil. Elle a été, comme sept mille autres femmes et fillettes, enlevée, violée, battue, puis revendue à quatre reprises avant d’avoir pu s’échapper grâce à des aides exétrieures. Son époux a été tué et son jeune fils enlevé. Elle est motivée par l’espoir de retrouver son enfant dont elle sait que ceux qui l’ont enlevé vont tenter d’en faire un enfant-soldat.

Mathilde, une journaliste française vient couvrir l’offensive et témoigner de l’histoire de ces guerrières d’exception. Son mari, également journaliste a été tué par l’explosion d’une mine.

Une interprétation magistrale de Bahar par Golshifteh Farahani, une très belle comédienne iranienne qui, sans conteste, crève l’écran par son charme et son talent.

Emmanuelle Bercot réalise une belle performance dans son rôle de reporter courageuse et que le destin n’a pas épargné.

Un film de guerre inhabituel dont l’histoire personnelle des héroïnes est relatée par flash-back.

Une région dévastée et en guerre où le courage des femmes semble bien supérieur à celui des hommes.

Un film tragique et très émouvant, dont le sujet méritait vraiment d’être traité et porté à la connaissance du public.

Eva Husson s’est intéressée à ce projet il y a trois ans, après être tombée sur des récits de femmes captives qui s’étaient échappées et avaient pris les armes.

Les Filles du soleil
FR, BEL, CH, GEO – 2018 – 115 Min. – Drama
Réalisateur: Eva Husson
Acteur: Golshifteh Farahani, Emmanuelle Bercot, Evin Ahmad, Erol Afsin, Zübeyde Bulut, Behi Djanati Atai, Arabi Ghibeh
Praesens Film

 

"Les filles du soleil" : La femme, la vie, la liberté
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Articles similaires