Deux jeunes femmes déjantées se retrouvent, involontairement, poursuivies par les agents secrets des plus grosses puissances mondiales. À la fois drôle et captivant ce film d’action vous fera voyager dans toute l’Europe à leurs côtés.


Disons-le tout de suite, L‘espion qui m’a larguée n’est pas un film comme les autres. À la fois drôle, plutôt violent et intensément captivant, le troisième long-métrage de la réalisatrice américaine, Susanna Foge, est un magnifique mélange de genres.

Le problème avec les films d’action, en général, c’est le besoin incessant de vouloir mettre aux prises un héros invincible face à une cohorte d’assassins plus ou moins crédibles. On peut prendre comme exemple les suites à succès tels que «Mission Impossible», «James Bond 007», «Jason Bourne» et bien d’autres qui sont, certes passionnants, mais assez invraisemblables.

Les Buddy-Movies sont eux aussi très prisés du grand public. Ces duos de comiques qui se retrouvent, malgré eux, embarqués dans des affaires criminelles ou d’espionnage font très souvent salle comble.

La dernière perle des studios Lionsgate est un mix des deux, mais sans excès. Il y a des agents secrets capables de franchir n’importe quel obstacle, mais aussi deux femmes totalement déjantées qui leur volent la vedette et c’est ça qui est magique !

Audrey Stockman et sa meilleure amie Morgan sont deux femmes excentriques. La première (admirablement interprétée par la charmante Mila Kunis) s’est fait larguer par son copain, un homme d’âge mûr, dénommé Drew. Celui-ci est un espion, pourchassé par les services secrets des plus grandes puissances mondiales. Morgan quant à elle, n’a pas de fiancé, mais elle drague tout ce qui bouge.

Le film débute dans un modeste bar de Los Angeles fréquenté par les «Loosers» du coin. Les deux femmes sont là pour fêter l’anniversaire d’Audrey. Entre deux répliques, cochonnes, nos deux héroïnes se remémorent les bons moments passés ensemble et trinquent aux futurs rencontres. Elles ne savent pas encore que l’ex petit ami d’Audrey leur a laissé un cadeau empoisonné.

Pourchassées, en Amérique puis dans toute l’Europe, les deux jeunes femmes vont devoir faire preuve de courage et de malice pour échapper aux différents groupes d’individus qui cherchent à les descendre.

En sécurité nulle part et ne pouvant faire confiance à personne les deux américaines prennent, malgré tout, la chose du bon côté. Elles sont certes en danger, mais jamais elles n’auraient imaginé vivre une aventure aussi folle ensemble…

Lancé comme une banale comédie américaine, ce long-métrage se bonifie au fil des minutes. Les personnages principaux sont drôles et crédibles. Kate McKinnon est géniale dans le rôle de Morgan. L’actrice a le don de nous faire rire dans toutes les situations. En imitant un accent, en exagérant les traits de son personnage ou par ses sorties déplacées.

«L’Espion qui m’a larguée» marque aussi la première expérience Hollywoodienne de Kev Adams. La star française tient le rôle d’un chauffeur de taxi dans la capitale autrichienne. On ne le voit pas très longtemps, mais sa prestation est excellente.

D’autres acteurs de renom font partie du casting. Justin Theroux (Mulholland Drive, la fille du train, Star Wars / les derniers Jedi) est le fameux agent secret. Très, à son affaire, l’acteur âgé de 46 ans enchaîne les cascades. Sam Heughan, tient à peu près le même rôle que lui. L’écossais nommé meilleur espoir masculin aux Laurence Olivier Awards, pour la pièce « Outlying Islands » de David Greig, est le beau garçon de l’histoire. À la fois protecteur et manipulateur il poursuit puis accompagne les deux aventurières dans leur périple mortel.

Filmée principalement en Hongrie, cette comédie américaine a de nombreuses qualités. Les répliques sont bonnes, l’humour est fin et le scénario est excellent. On apprécie aussi les nombreuses prises de vue faites à Prague, Vienne, Amsterdam et Berlin qui toutes incitent au voyage.

Cette comédie, très attendue sur les écrans romands, est parfois approximative et surprenante par moments. Ce n’est pas le meilleur film du genre, mais il est vraiment sympa à visionner !

L’espion qui m’a larguée
USA   –   2018   –   Action
Réalisateur: Susanna Fogel
Acteur: Mila Kunis, Kate McKinnon, Gillian Anderson, Sam Heughan, Hasan Minhaj, Ivanna Sakhno
Impuls
08.08.2018 au cinéma

«L'espion qui m'a larguée» : Violemment drôle !
4.0Note Finale