Ça vrombit, ça pétarade, ça crisse, ça chuinte, ça fume et ça gargouille. De lourds bras en métal gémissent en avançant. Nous nous faufilons dans les couloirs d’une gigantesque usine de textile, dans l’état indien du Gujarat, où les machines tournent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La lumière du jour perce à peine dans ce monde à part, qui n’a pour ainsi dire pas changé depuis les années 1960. Des hommes y travaillent: par tranches de 12 heures, ils triment avec application, exténués et abrutis, ou bien stoïques. Leur salaire suffit à peine pour survivre. Grâce à des images époustouflantes, le cinéaste Rahul Jain nous entraîne au cœur d’un univers qui n’avait pas été montré jusqu’alors, faisant le bilan aussi viscéral que choquant d’une industrie du textile qui peut se permettre de négliger le facteur humain. Les citations marquantes des ouvriers de l’usine donnent sa structure au film. Grand succès au dernier festival de Sundance, ce film est un spectacle visuel qui pousse à réfléchir.

Machines
IND, DE, FIN   –   2016   –   72 Min.   –   Documentary
Réalisateur: Rahul Jain
Filmcoopi
07.03.2018 au cinéma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.