Né le 30 août 1957 à Auckland en Nouvelle-Zélande, Bruce McLaren fut non seulement le pilote automobile le plus célèbre de sa génération, mais aussi l’un des rares pilotes à avoir fondé sa propre écurie.

 Soutenu par son père, lui aussi pilote, Bruce débuta sa carrière en F1 en 1958 lors du GP d’Allemagne au volant d’une Cooper F2. En terminant cinquième de cette course, un volant officiel pour l’année suivante lui fut donné. Jusqu’en 1970, Bruce McLaren aura disputé 98 Grands Prix de F1 devenant en 1959, après sa victoire au GP des Etats-Unis, à seulement 22 ans le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix de F1 (record battu par Fernando Alonso en 2003, puis par Sebastien Vettel en 2008 et finalement en 2016 par Max Verstappen). Ayant fait ses armes lors de ses premières années en F1 avec l’écurie Cooper Car Company, il décide en 1963 de suivre l’exemple de son ami pilote Jack Brabham en créant sa propre écurie : McLaren Motor Racing Ltd. Mais ce n’est qu’en 1966, après la chute libre de l’écurie Cooper, que Bruce McLaren engage ses voitures dans la compétition. Il remporte d’abord la Race of Champions, puis le GP de Belgique en 1968 avec l’écurie McLaren Motor Racing Ltd. Plusieurs victoires, aussi de son coéquipier Denny Hulme, feront de McLaren Motor Racing Ltd l’une des plus importantes marques automobiles dans le monde. Bruce McLaren est décédé le 2 juin 1970 sur le circuit de Goodwood en testant un prototype.
Le documentaire « McLaren, l’homme derrière la légende », réalisé par Roger Donaldson revient sur ce parcours hors-norme et nous fait découvrir un homme courageux et intelligent, bourré de principes et de rêves. Un documentaire indispensable pour les amateurs de sports motorisés !

  • Réalisateur : Roger Donaldson
  • Distributeur : Universal Pictures
McLaren, l'homme derrière la légende
4.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.