4.8 C
Munich
samedi, mars 2, 2024
- Publicité -

Misanthrope : Chocs Multiples

Claire Blanchard-Buffon
Claire Blanchard-Buffon
Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Un tueur. Un agent du FBI. Une policière. Meurtres sans logiques au sein de Baltimore le jour de l’an. Le plein d’explosions pour un jour de l’an sanglant. Bienvenue dans un enfer personnel.


En pleines festivités de fin d’année, un massacre soudain plonge les habitants de Baltimore dans la terreur. Le FBI est immédiatement sur place et fait face à un tueur sans logique apparente. Le responsable de l’enquête décide de former son équipe avec entre autres une agente de police à l’intuition intéressante. Une chasse à l’homme dans le brouillard presque total s’engage. Comment retrouver un criminel dans une cité aussi immense ? À quoi doit-on se raccrocher alors qu’il ne semble pas opérer de manière habituelle. Aucune revendication politique ou religieuse, aucun suspect. La douleur de tous sera sans doute la piste la moins bancale.

Un thriller d’une grande ingéniosité dans la veine des films que l’on attend au tournant et dont la résolution de l’intrigue nous surprend finalement. Dans ce cas, il est plaisant de se faire prendre au jeu des préjugés. Troubles psychologiques de toutes natures, méthodes d’investigations et lois se heurtent au modèle traumatique sans logique usuelle d’un tueur sans vraiment de méchanceté ou de volonté de tuer. 

L’intelligence du scénario est de mettre en lumière les blessures invisibles que creusent les souffrances de la vie et ceci dans les deux camps. L’ambiance est électrique et glauque. On passe tour à tour par des émotions extrêmes de la compassion à la révolte, de l’incompréhension à la tension, et même de la tristesse au soulagement. 

On s’identifie aussi bien au personnage de l’agente qu’à celui du tueur et même à celui de sa mère. Que faut-il retirer de cette fiction ? Plusieurs choses bien entendu. Une semble malgré tout prévaloir. Bien que nous ayons fait d’immenses progrès en termes de technologies, l’humain reste de plus en plus seul et aux prises avec les conséquences de ses traumatismes. Les blessures de l’âme sont plus dévastatrices que celle du corps. Traiter le cas en touchant à ce que l’humanité moderne des pays riches a de plus fragile, le massacre de masse, est ingénieux. 

Le scénario diabolise à priori un coupable en nous laissant peu de place pour réfléchir et prendre du recul. Ce qui fait écho avec la méthode d’information des plus grands médias. C’est donc un délice de s’embourber dans ces sables mouvants que sont nos échelles de valeurs et leur évolution. Un thriller tout en nuances entre action, intrigue et psychologie. Une recette qui donne souvent un excellent divertissement. Avis aux adeptes !

Misanthrope (To Catch A Killer)
USA – 2023 – 1h 59min – Thriller, Policier
De Damián Szifron
Avec Shailene Woodley, Ben Mendelsohn, Jovan Adepo…
Pathé Films
10.05.2023 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -