Très instructive pour les personnes mal dans leur peau, cette comédie américaine allie un humour simple et des situations cocasses.


Toutes les femmes d’aujourd’hui reprochent quelque chose à leur corps. Résultat : la chirurgie esthétique est en plein boom, les centres de fitness sont pris d’assaut et les régimes minceurs sont proposés sur toutes les chaînes télé. La plupart de ces demoiselles ou dames, même d’un certain âge, refusent de vieillir et de prendre du poids. Leur rêve illusoire est de ressembler un jour ou l’autre aux top-modèles que l’on voit dans les magazines ou au cinéma.

Ce n’est pas toujours possible, alors que faire ? La réponse, vous la trouverez dans ce film. Il ne sera nécessaire que d’une heure et demie pour comprendre que la beauté est naturelle. Que ce n’est pas que la perfection plastique qui attire les hommes, mais aussi des tempéraments particuliers. Le visage doit être rayonnant, plein de vie et il faut aussi savoir s’affirmer.

Renée Bennett est une jeune américaine complexée et un peu enveloppée, qui travaille comme informaticienne pour une célèbre marque de cosmétique. Malgré des efforts de maquillage et vestimentaires, elle n’attire pas le regard des hommes. Cela lui fait de la peine. Avec ses deux meilleures amies, elles essayent par tous les moyens, de se faire remarquer et postent régulièrement leurs photos sur Internet, en espérant faire la connaissance d’un groupe de garçons avec qui elles pourraient faire la fête de temps en temps.

Leurs essais ne donnent rien et les trois New-Yorkaises se retrouvent tous les week-ends seules. Au bar du coin, elles se lamentent et maudissent les princesses et provocatrices qui n’ont pas de souci à se faire pour être bien entourées.

Le hasard va pourtant donner à l’une d’entre elles, la possibilité de se mesurer aux Mannequins. Victime d’un accident de vélo, lors d’un cours de « Spinning », Renée se fracasse la tête au sol. La blessure n’a rien de grave, mais son cerveau ne fonctionne plus de la même manière. Dès lors, notre star a perdu ses complexes. Elle se voit différemment dans la glace. Son physique reste le même, mais elle est à présent persuadée d’être une femme sexy et resplendissante…

Le dernier long-métrage du duo de réalisateurs américains Abby Kohn & Marc Silverstein est agréable à visionner, dynamique, divertissant et instructif. Bien lancée et sans lourdeurs, cette comédie joviale tient la route de bout en bout et ne sombre jamais dans la parodie ou la caricature. I feel Pretty a un thème fort et un scénario de qualité. Se situant à mi-chemin entre « Le diable s’habille en Prada » et « Bridget Jones » cette nouvelle réalisation est une excellente surprise.

Amy Schumer est brillante dans son double rôle. La jeune actrice qui a débuté sa carrière dans des clubs New Yorkais en tant que comédienne de stand-up, s’est déjà fait remarquer dans « Snatched », un film assez fou, sorti récemment.

À ses côtés nous trouvons de très jolies femmes. Toutes ont un lien plus ou mois proche avec la mode. Naomi Campbell est aussi de la partie. Dans le rôle d’Avery LeClair, la propriétaire de la marque, nous retrouvons Michelle Williams déjà connue du grand public pour ses prestations dans « Shutter Island » et « The Greatest Showman ».

La musique du film, fort bien sélectionnée amène encore plus de dynamisme à l’histoire. Des tubes tels que « You », « Night Call », « I feel Pretty » rajoutent un supplément de gaieté et de fraîcheur à cette comédie féminine fort sympathique.


Moi, belle et jolie (I Feel Pretty)
USA   –   2018   –   Comedy
Réalisateur: Abby Kohn
Acteur: Amy Schumer, Michelle Williams, Emily Ratajkowsk
Ascot Elite
09.05.2018 au cinéma

"Moi, belle et jolie": Sans Complexe !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires