Il y a 25 ans, Henri a goûté au succès littéraire avec son roman et depuis il n’a rien écrit de concluant. Englué dans une vie confortable de père de famille, mais stressante, Henri rêve de retrouver le calme et la lenteur réconfortante de la vie d’adulte sans enfants. Un soir d’orages, un matin de Naples décide de squatter son canapé. Cet événement anecdotique va radicalement bouleverser sa routine pour le meilleur et pour le pire.


Avec ce film, Yvan Attal se met à nu et en scène comme pour exorciser un quotidien ennuyeux, mais qui s’avère finalement tellement nécessaire. Dans un tourbillon drôle autant que mélancolique et authentique, les jours défilent autour de cette dépression dont la plupart des parents luttent et enfouissent derrière des antidépresseurs et de quelques verres de vin qui peuvent s’accumuler dangereusement avec les années. Les espoirs et les ambitions ne sont pas balayés mais atténués facilement devant les responsabilités liées à la vie de famille.

Le scénario est criant de vérité et fait vraiment du bien, sur le plan de la vérité. On se dit tout, les yeux dans les yeux, sans tabou et sans peur. C’est aussi une leçon, un réveil pour ceux et celles qui oublient de vivre ou pire qui vivent à travers leurs enfants. Ce gouffre motivé par la bonne moralité sociale englouti sans cesse des milliers de parents les faisant vieillir prématurément. Alors reprenez les rênes de votre vie et trouver ce doux équilibre entre la vie familiale et vos propres réalisations.

La figure symbolique du chien est en correspondance directe avec la notion de la zone de confort de chacun qui sommes toutes est un piège à exploser d’urgence.

Mon chien stupide
FR   –   2019   –   94 Min.   –   Comedy
Réalisateur: Yvan Attal
Avec Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg, Pascale Arbillot…
Frenetic Films
30.10.2019 au cinéma

Mon chien stupide : L’Auteur, le Chien et la Routine
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Articles similaires