En entremêlant le présent d’une femme, son passé ainsi que le roman qu’elle lit, d’étranges analogies commencent à apparaître entre la réalité et la fiction. « Nocturnal Animals » raconte la vie de cette femme, entre amour et vengeance.


Susan Morrow (Amy Adams), riche galeriste de Los Angeles, est une femme qui a atteint tous ses objectifs dans la vie. Elle a tout ce dont elle aurait pu rêver : succès professionnel, mariage, belle maison, beauté, argent et famille. Cependant, c’est une femme fondamentalement malheureuse et sa vie, aux apparences de réussite, s’avère être monotone et solitaire. Alors que son mari est parti en voyage et la laisse seule pour l’énième fois, Susan reçoit un colis inattendu qui vient bouleverser son quotidien. Ce colis contient un roman, écrit par son ex-mari Edward Sheffield (Jake Gyllenhaal), et qu’il lui dédie. Il l’invite également à le revoir lors d’un de ses prochains passages à Los Angeles. Susan commence donc à lire son roman, qui parle d’un père de famille qui, en traversant le désert du Texas en voiture avec sa femme et sa fille, se fait soudain attaquer par un gang ultraviolent au beau milieu de nul part. Kidnapping et vengeance vont s’ensuivre, et plus Susan progresse dans le roman, plus elle commence à trouver des liens entre cette fiction et son passé avec Edward.

Ce film, aux allures très David Lynch, va enchaîner les chocs autant pour Susan que pour le spectateur, et va parvenir à entremêler violence et beauté. Le réalisateur Tom Ford, qui avait déjà réalisé « A Single Man » en 2009, se surpasse à nouveau avec « Nocturnal Animals » en donnant à ce film une ambiance aussi dramatique que prenante. Un casting de choix, des images somptueuses, une histoire bouleversante, une musique exceptionnelle ainsi qu’une scène finale magnifique sont les éléments qui sont parvenus à faire de ce film un chef-d’œuvre plein de tension et d’émotion. Le spectateur vibre avec les différents personnages en les suivant au fil du récit, et à travers les différentes temporalités, fictives ou réelles.

Pour ce film, Tom Ford va exiger un travail esthétique des images particulièrement poussé, et va distinguer les trois temporalités à travers un travail de la couleur. Le monde de Susan est froid et désaturé, au reflet de sa vie solitaire. Le monde du roman, qui se passe dans le désert est, au contraire, très saturé, les couleurs y sont violentes et la luminosité agressive, tout comme l’est l’histoire qui s’y déroule. Enfin les flashbacks de la vie amoureuse de Susan et Edwards a des teintes douces et naturelles. Ce travail esthétique, la construction de l’entremêlement des trois pistes narratives, ainsi que les thèmes abordés dans ce film sont d’ailleurs très bien explicités dans les commentaires de Tom Ford ainsi que des acteurs et des directeurs artistiques, présents dans le coffret DVD.

Abordant de nombreux thèmes de manière très poétique tels que la vengeance, les regrets, la culpabilité et la violence, ce qui reste central aux yeux de Tom Ford, c’est l’amour. En effet, de nos jours, nous vivons selon lui dans une société de consommation où dès que quelque chose ne nous va plus, nous le jetons. Mais comme le dit Edward à Susan dans le film, l’amour est une chose précieuse que nous sous-estimons trop souvent et que nous nous permettons de maltraiter. Nous ne devrions pas jeter les personnes que nous avons aimées et qui nous aiment, comme le dit Tom Ford dans les bonus, mais au contraire, nous devrions nous accrocher à elles, et c’est ce qu’il a voulu montrer à travers ce film. C’est donc une histoire profondément triste qui nous est racontée là, mais réaliste aux yeux du réalisateur. Susan avait toutes les cartes du destin en sa possession, mais en décidant de sous-estimer la valeur de ce qu’elle avait, elle finit par tout perdre. Avec une nomination aux oscars, neuf nominations au BAFTA, et des récompenses tels que le Grand Prix du jury à la Mostra de Venise et un Golden Globe, rien n’est à jeter ni même à modifier dans « Nocturnal Animals ». Un triomphe donc, récompensé à sa juste valeur.

Nocturnal Animals
De Tom Ford
Avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal et Michael Shannon
Universal Pictures

"Nocturnal Animals" : Un chef-d’œuvre esthétique et narratif
5.0Note Finale