Notre-Dame brûle, une splendide incursion au cœur de la Dame

Il faut sauver la Dame des flammes.

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

En 2019, Paris va vivre un nouveau drame culturel inattendu et assez violent. L’un de leur emblème les plus connus au monde brûle. En effet, le toit de la fameuse cathédrale de Notre-Dame se consumait. Retour sur cet incident avec une fiction intense et enflammée.


Ce 15 avril 2019 marquera notamment à vie les participant-e-s d’une des messes de Notre-Dame. Evacué-e-s suite à une 1ère fausse alerte incendie, comme cela peut arriver parfois mais sans réel danger, les fidèles rentreront quelques instants après au sein de la cathédrale pour terminer ce moment de recueillement. Tout du moins, le croient-ils… Car peu de temps après, le vrai drame arriva : le toit de la noble bâtisse brûle et cette fois-ci, l’évacuation s’avère vraiment nécessaire. A partir de cette constatation, les civils, pompiers-ères, touristes, policiers-ères et le personnel de sécurité de Notre-Dame, constateront au fur et à mesure l’ampleur de l’incendie au niveau du toit. Le service du feu tentera d’empêcher par tous les moyens possibles la propagation du brasier, l’effondrement des échafaudages de réfection des lieux et bien sûr, qu’aucun homme ne meurt sur place.

2 ans après le drame de Notre-Dame, le réalisateur Jean-Jacques Annaud (« Le Dernier loup ») annonça le tournage d’un film axé sur la détermination, le courage et le côté spectaculaire de cet incident mondialement relayé. Mais sans pour autant choisir un aspect « made in Hollywood » et cela fait plaisir.

Concrètement, il décida d’allier le côté historique de l’événement, à celui du documentaire tout en gardant les dimensions cinématographiques. Grâce à son idée et internet, il créa le site www.notrebrule.com et réunit le plus possible de témoignages vidéo.

En combinant ces réactions, qui furent nombreuses au point qu’un livre de recueils est envisagé, avec le vécu des pompiers-ères présent-e-s sur place afin de stopper l’incendie, il en résultat l’intense, parfois l’oppressant et impressionnant « Notre-Dame brûle ».

Si l’une des forces principales de ce long-métrage demeure la reconstitution des faits, la plus-value essentielle de « Notre-Dame brûle » est sans hésitation, le réalisme de chaque scène. De l’hypothétique début des flammes à l’ultime décision des groupes d’intervention anti-feu, tout a été minutieusement reconstruit afin que les spectateurs-trices se sentent rapidement immergé-e-s au cœur de ce dangereux et ardent moment.

Ainsi, de vastes décors se recréèrent pour permettre aux acteurs-trices et véritables pompier-ères conseillers-ères quant au tournage, d’interpréter au mieux les rôles respectifs. Par rapport à la distribution de « Notre-Dame brûle », aucune tête d’affiche ne figure et ce, volontairement.

De ce fait, la majorité du casting provient de séries télévisées, reconnues ou non par le grand public. L’acteur le plus renommé de « Notre-Dame brûle » est l’Helvético-Français Samuel Labarthe (« Moka »). Mais son personnage au sein de la trame ne s’avère pas forcément être la tête brûlée.

A ses côtés, plusieurs autres comédiens et comédiennes interprétant les fameux-euses sauveteurs-euses de Notre-Dame. A l’exemple de Chloé Jouannet (« Le Gendre de ma vie ») qui démontre d’une part, que les femmes peuvent également intervenir dans ce genre de situation dans la réalité, et d’autre part, que la force et la bravoure appartiennent à tout être humain.

Outre les décors rebâtis, Jean-Jacques Annaud eut l’intelligence de tourner au sein de nombreux monuments historiques similaires par souci de réalisme. Néanmoins, à aucun moment les 2 sortes de scènes, soit les reconstructions et tournages en extérieur, ne se distinguent. Cela rend donc « Notre-Dame brûle » encore plus intense, incroyable et efficace.

S’adressant à un large public, « Notre-Dame brûle » émeut, car l’incendie eut lieu au sein d’un monument historique mondialement apprécié. Sans hésitation, l’hommage de cette fiction revient aux femmes et hommes du feu réussissant une mission paraissant impossible et qui aurait pu être beaucoup plus grave sans leur courage et professionnalisme.

En définitive, cette réalisation ne laissera personne indemne, ravivera des souvenirs et soulève qu’avec une équipe bien organisée, le feu finira par s’éteindre tandis que la flamme dans les regards brillera toujours.

Notre-Dame brûle
FR – 2022
Durée: 1h50 min
Drame, Action
Réalisateur: Jean-Jacques Annaud
Avec: Samuel Labarthe, Jean-Paul Bordes, Tony LeBacq, Chloé Jouannet, Billel Sakhri, Daniel Horn, Ava Baya
Pathé Films AG
16.03.2022 au cinéma

- Publicité -

Le Film de Mon Père

Neneh Superstar

TÁR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -