En 2017, un court-métrage inoubliable, sortit sur internet : « On s’est fait doubler ! ». Réalisé par Nicolas Ramade, nous avions eu le plaisir de l’interviewer peu de temps après la diffusion de son court. Cette fois-ci, notre incursion s’est axée sur son making of…


3 ans après la parution en ligne dudit excellent court-métrage et dont le thème principal était le vol de voix remplacées par des intonations inconnues (il faut le regarder afin de mieux comprendre le fil rouge), le toujours très jeune Nicolas Ramade revient sur le devant de la scène virtuelle avec le making of de sa réalisation.

En résumé, il filma de grands noms du doublage français, comme la regrettée Odile Schmitt (comédienne en doublage très récurrente d’Eva Longoria), Richard Darbois (lui est attitré pour Harrison Ford) ou encore Brigitte Lecordier (spécialisée pour les animations, dessins animés à l’exemple de « Oui-Oui ») qui prirent un grand plaisir à raconter comment ils doublèrent cette production.

Mais toutes ces interviews relayent bien d’autres éléments croustillants, anecdotiques et fort sympathiques à connaître. Entre Thierry Desroses qui eut une longue rencontre avec l’incroyable acteur Samuel L. Jackson (« Spider-Man : Far From Home ») parce qu’il le double, ou encore Maïk Darah avouant préférer doubler la talentueuse Whoopi Goldberg (« Instinct »), les personnes appréciant les versions françaises auront de la matière à découvrir.

Quoiqu’il en soit, l’univers d’ « On s’est fait doubler ! » et son making of, raviront un large public. Car même les « anti versions françaises » connaissent la plupart des voix, les ont entendues étant enfants et auront la satisfaction d’associer les acteurs-trices amériains-aines avec les célèbres et mythiques voix françaises.

Au final et sans nullement prétendre que le tournage demeure maudit, 3 des comédiens sont décédés entre temps. Ces 2 vidéos (en incluant le court-métrage) leur rendent donc un plus bel hommage encore, tant au niveau de leur carrière que de leur talent.