Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. 

Il engage une détective privée pour retrouver son géniteur. Lorsqu’il se retrouve face à Joseph, un vieil homme des plus attachants, il se prend d’affection pour lui, mais ne renie en aucun cas l’amour filial qu’il a toujours éprouvé pour celui qui l’a élevé. Lorsqu’il fait la connaissance d’Anna, il en tombe amoureux avant d’apprendre qu’elle pourrait être sa demi-sœur. La fille d’Erwan qui attend un enfant dont elle ne veut pas donner le nom du père va se retrouver elle aussi confrontée au délicat problème de la recherche de paternité par un enfant si elle ne prend pas la bonne décision. 
François Damien s’implique ici dans ce rôle de père et futur grand-père, imbriqué dans une impossible relation amoureuse, d’une manière sensible et pudique, tout en étant capable de se mettre en colère. Cécile de France, la fille du probable géniteur d’Erwan, au caractère bien trempé et incapable de ne pas montrer ses sentiments, est tour à tour la femme dynamique qui se débrouille bien avant l’arrivée d’Erwan et qui devient peu à peu perturbée face au peu d’enthousiasme qu’il manifeste à son égard. Ce sont Guy Marchand et André Wilms qui campent les rôles des pères et beau-père d’Erwan. Ils aiment leurs enfants et c’est avec beaucoup de retenue et de tendresse qu’ils affrontent cette nouvelle situation. Alice de Lencquesaing est Juliette la fille d’Erwan, une jeune femme qui se veut très mature et responsable avec quelques réflexions qui touchent au but. Le rôle de Didier, stagiaire et probable père de l’enfant de Juliette, est assuré avec efficacité par Estéban.
Un magnifique décor breton pour le déroulement de cette histoire qui réserve quelques surprises et dont les personnages sont tous très attachants. Le sujet de la paternité abordé avec beaucoup de sensibilité, d’humour et de savoir-faire.  

  • De Carine Tardieu
  • Avec François Damien, Cécile de France, Guy Marchand, André Wilms
  • M6 Vidéos

 

Otez-moi d’un doute : un film sensible et touchant
4.0Note Finale