Interviewé par le magazine Entertainment Weekly, le réalisateur Christopher Nolan compare son nouveau film à 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick et au Trésor de la Sierra Madre de John Huston. Rien que ça !


Selon lui, son film est plus comparable au classique de Kubrick qu’à ses propres films réalisés jusqu’ici. Dans son interview, Nolan insiste sur le fait qu’Interstellar sera un film qui pourra être vécu pour lui-même, indépendamment de ses personnages : « C’est le premier film que je fais dans lequel l’expérience du film en elle-même est primordiale pour le spectateur, ce qui n’était pas le cas dans ma trilogie Batman. Mes films sur Batman reposaient sur les actions des personnages à l’écran. Interstellar est différent. Il nous ramène aux expériences éprouvées devant un 2001, où vous n’êtes pas seulement impliqué à travers les personnages mais où vous êtes aussi complètement perdu dans le film. » Ainsi, le réalisateur déclare que son film est plus proche de la science-fiction « spéculative » de 2001 que du space opéra à la Star Wars, tout en restant accessible et divertissant.

Le réalisateur d’Inception continue en comparant également son film au Trésor de la Sierra Madre de John Huston au sens où les deux films s’intéressent à la nature humaine : « Le film [Interstellar] traite de la nature humaine, pose la question de savoir ce que être humain veut dire. Cela ressemble à une très grande déclaration mais je n’ai pas cette intention. Je veux simplement dire que Le Trésor de la Sierra Madre dramatise l’idée de la nature humaine. Lorsque vous éloignez le plus loin possible les spectateurs de l’expérience humaine, vous vous concentrez également très fortement sur la nature humaine et sur les liens qui nous rassemblent. C’est ce que j’ai essayé de faire avec mon film. »

Vous noterez que Christopher Nolan se garde bien de comparer la qualité d’Interstellar à celle du film de Kubrick ou de John Huston et qu’il ne parle que d’intentions. Si, comme nous, vous vous demandez à quoi peut bien ressembler de la SF à la 2001 qui reste accessible et divertissante, il ne vous reste plus qu’à vous rendre au cinéma le 5 novembre prochain, date de sortie d’Interstellar.