Nous venons de l’apprendre, le réalisateur norvégien André Øvredal sera à nouveau aux commandes de ce deuxième opus dont l’intrigue, basée sur une idée de son producteur Guillermo del Toro, est pour le moment gardée secrète.


Sorti l’été 2019, le premier volet de Scary Stories to Tell in the Dark avait connu son succès, certes petit par rapport à d’autres productions mais le film a tout de même récolté plus de 95 millions de dollars de recettes dans le monde. Rien d’étonnant que ce film basé sur la série littéraire des années 1980 d’Alvin Schwartz devienne une franchise malgré un premier retour hésitant.

Si pour l’instant rien n’a été annoncé sur l’intrigue de ce deuxième opus, ce qui est certain, c’est que la production n’a pas voulu changer de réalisateur et c’est à nouveau André Øvredal (« The Troll Hunter »), qui signera la suite, tout comme les scénaristes Dan Hageman et Kevin Hageman.

Du côté des finances, c’est toujours eOne qui se chargera de cofinancer le projet et c’est les studios Paramount Pictures qui s’occuperont de sa distribution sur le sol américain. Pour le moment, aucune date de sortie n’a été avancée par la production. Affaire à suivre…