Jeff Bauman n’a qu’une envie, reconquérir le cœur de sa belle, Erin, qui a décidé de courir le marathon de Boston. Nous sommes le 15 avril 2013 et Jeff attend Erin vers la ligne d’arrivée avec une pancarte qu’il a confectionnée pour elle. Il se fait bousculer par un jeune à capuche et il le regarde bien en face. Une minute plus tard, on entend une explosion, puis une seconde. C’est le chaos, la fumée, les cris.

Erin n’est pas arrivée vers le lieu de de l’explosion, alors elle s’éloigne pour aller chercher ses affaires. La télévision relaie les images et là, furtivement Erin aperçoit Jeff parmi les blessés.

Elle se précipite à l’hôpital et le trouve dans un lit, intubé et amputé des deux jambes.

A son réveil, il demande un stylo et un papier sur lequel il écrit qu’il a vu le poseur de bombes. Le FBI prend sa déposition et fait un portrait-robot du terroriste qui sera finalement retrouvé.

Jeff devient presque instantanément un héros national.

Tous ses proches vont mettre leur vie entre parenthèses pour se consacrer à lui. Pour le soutenir, l’aider pour la transition dans ce changement de vie radical.

Jake Gyllenhaal interprète avec brio le rôle de Jeff. C’est Tatiana Maslany qui campe admirablement celui d’Erin, la compagne pleine de compassion, de patience et d’amour pour celui qui peine à dire ce qu’il pense à ses proches et qui se voit exhibé par sa mère à chaque occasion. Miranda Richardon est Patty, la mère de Jeff, exclusive et toujours en concurrence avec Erin qu’elle ne ménage pas et à laquelle elle n’apporte aucun soutien.

Plusieurs personnages secondaires de Stronger sont incarnés par des comédiens non-professionnels jouant leur propre rôle.

Tiré d’une histoire vraie, ce film a été réalisé en proche collaboration avec le vrai Jeff Bauman et dont le tournage a eu lieu aussi souvent que possible en décors réels. D’ailleurs, plusieurs des lieux où les événements se sont produits figurent dans le film.

Les effets visuels nécessaires pour recréer les blessures de Jeff Bauman sont délibérément présentés de manière crue et minimaliste. Les blessures du personnage sont le fruit d’un mélange de maquillage prosthétique, d’effets visuels et bien sûr de la performance du comédien.

Il ne s’agit pas d’un film sur le terrorisme, mais de l’histoire d’un homme et de ce qu’il doit surmonter pour reprendre le contrôle de sa vie.

Tout en sensibilité et en émotion, un très bon film pour se rendre compte de ce que peuvent subir les victimes d’attentat. Un bel hommage.

Bonus : Making of

 

 

  • De David Gordon Green
  • Avec Jake Gyllenhaal, Tatiana Maslany, Miranda Richardson
  • Metropolitan Film et Video
Stronger : d’après une incroyable histoire vraie
4.0Note Finale