The Lunch Box

The Lunch Box

A Mumbai, un système complexe de livraison de gamelles permet aux maris, restés sur le lieu de travail, de se faire parvenir quotidiennement un repas mijoté par leur épouse.

L’argument du film propose d’imaginer que l’une d’elle est égarée et va être délivrée à la mauvaise personne. Va alors débuter une histoire d’amitié entre un célibataire taciturne et une épouse délaissée. Avec son argument simpliste, ses personnages tout en retenue, ses lieux uniques et austères, cette comédie romantique est bien loin des canons habituels du cinéma indien. Ici, point de costumes colorés, de décors kitschs et flamboyants, de sentiments exacerbés et d’interminables chansons. Le réalisateur s’occidentalise et s’éloigne des préceptes coutumiers de l’industrie bollywoodienne. Pour le plus grand plaisir du spectateur qui découvre alors une romance intelligente entre deux individus que rien n’amenaient à se rencontrer et un long-métrage doucement exotique autour d’une coutume typique de la vie indienne. Il soigne aussi la caractérisation de ses personnages qui mettent du temps à s’ouvrir aux autres et se révéler, à l’image de ces deux collègues de travail que rien ne prédisposait à une amitié sincère. Cette réticence à dévoiler la véritable profondeur des personnages trop tôt fait le principal intérêt du film qui n’aurait pu être qu’une simple succession de scènes de cuisine et de bureau. Ritesh Batra offre une œuvre sans prétention, fine et charmante qui, pour l’amateur de cuisine indienne, ne se dégustera préférablement pas le ventre vide.

The Lunch Box
De Ritesh Batra
Avec Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui…
Filmcoopi / Impuls