21.5 C
Munich
mercredi, mai 29, 2024
- Publicité -

Umami : À la recherche du temps perdu !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Slony Sow, réalisateur de ce long-métrage, nous fait découvrir une autre facette du Japon à travers le voyage d’un célèbre chef étoilé. Cette création permet également de retrouver le mythique duo Depardieu-Pierre Richard.


Gabriel Carvin est un chef étoilé de grande renommée qui a reçu pour la troisième fois consécutive une « étoile de cristal » qui honore la qualité de son travail en cuisine.

Distant et colérique avec son épouse qui le trompe avec un critique gastronomique et indifférent au parcours de ses deux fils, le célèbre restaurateur grincheux et malade, se rend compte après un passage aux urgences qu’il n’est pas heureux dans la vie.

Bien décidé à reprendre son destin en main, Gabriel ne tarde pas à rejoindre Rufus, son ami de toujours pour lui demander conseil. Après une discussion franche il lui parait évident que son existence malheureuse serait due à une grande désillusion qui s’est manifestée après un concours de cuisine quarante-deux ans auparavant, où un maître japonais l’avait devancé auprès des juges en présentant un « simple bouillon de nouilles » (Ramen).

Désirant comprendre enfin, les raisons de son échec, le gastronome français décide sur un coup de tête, de s’envoler vers le pays du soleil levant pour retrouver ce mystérieux cuisinier et en apprendre un peu plus sur sa recette particulière qui éveille les papilles de son palais : Aigre, amer, salé, sucré, une union sacrée.

L’aîné de ses fils, Jean, issu d’un premier mariage a raté ses études par manque d’attention. Il est venu s’installer chez Gabriel à la mort de sa mère pour apprendre le métier de cuisinier, mais il n’arrive pas à développer son talent. Le fils cadet, Nino, est un casse-cou idéaliste, un peu gâté. C’est lui, qui va entreprendre un long voyage pour retrouver son père et tenter de le raisonner…

Cette création franco-japonaise a pour thème principal la recherche d’un idéal, elle décrit comment une personne célèbre a, malgré son quotidien chargé, totalement perdu son appétit de vivre. Cette situation a laissé au chef de cuisine un goût amer et son corps autrefois léger, s’est épaissi puis son cœur s’est rebêlé. Au plus profond de lui-même, Gabriel désirait prendre congé de cette existence vide de sens et de rattraper le temps perdu.

Ce film qui allie cuisine et relations humaines est intéressant. On découvre que malgré la distance les problèmes restent les mêmes. Le manque de communication, les tensions générationnelles, le mal-être de la jeunesse et des traditions qui se perdent.  

Réalisée en parallèle, dans deux pays aux traditions culinaires et cultures différentes, cette œuvre qui met en scène le duo Gérard Depardieu-Pierre Richard surprend par son originalité et son dynamisme.

Les deux comédiens qui ont enchanté le public dans les années quatre-vingt avec les comédies de Francis Veber (Les compères, La chèvre et Les fugitifs) se retrouvent quarante ans plus tard dans Umami, une création aigre-douce dont le titre signifie : « la cinquième saveur du palais ».

Le tournage a eu lieu aux châteaux de Parnay, de Montsoreau et de Montreuil-Belley, ainsi qu’à l’hôpital de Thouars. L’Abbaye Royale de Fontevraud a servi de décor pour le restaurant gastronomique. L’équipe du film s’est également rendu sur l’île d’Oléron pour les prises avec Pierre Richard (en ostréiculteur) et à Sapporo au nord du Japon.  

Pour la bande originale du film, les réalisateurs ont sélectionné le tube « Alexandrie Alexandra » de Claude François dont le décès coïncide avec la date du concours parisien ainsi que quelques mélodies nippones et la chanson « Le premier jour du reste de ta vie » d’Etienne Daho, qui colle parfaitement au film. 

Si le tournage et la promotion du premier film du cinéaste Slony Sow, ne se sont pas déroulés dans les meilleures conditions, pour cause de pandémie et de polémiques dont on se serait bien passés, il serait vraiment regrettable de manquer les retrouvailles de ces deux acteurs exceptionnels.

Umami
FR, JP – 2022 – 105min – Drame / Comédie 
De Slony Sow 
Avec Gérard Depardieu, Kyôzô Nagatsuka, Pierre Richard, Rod Paradot, Sandrine Bonnaire, Eriko Takeda, Akira Emoto, Bastien Bouillon, Zinedine Soualem, Sumire 
Praesens Film
17.05.2023 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -