un_peu_beaucoup_aveuglement_4


Première réalisation réussie pour Clovis Cornillac qui signe une comédie romantique originale et sans prétention.


C’est d’abord à sa femme Lilou Fogli que l’acteur Clovis Cornillac doit la genèse de son premier projet de réalisateur. À l’origine de l’idée d’un coup de foudre à l’aveugle, l’actrice n’a pas seulement donné l’envie à son mari de passer derrière la caméra, mais est également l’auteur du scénario de Un Peu, Beaucoup, Aveuglément. Si Cornillac campe le personnage principal de sa comédie, mettant en scène la naissance d’un couple séparé par un mur bétonné, Lilou, elle, confie le rôle féminin à Mélanie Bernier, préférant incarner Charlotte, sa meilleure amie dévergondée.

UN PEU BEAUCOUP AVEUGLEMENT PHOTO3

Machine vient d’emménager dans un nouvel appartement en plein cœur de Paris. Jeune fille rangée de nature angoissée, elle pensait n’avoir que la compagnie de son piano, sur lequel elle est contrainte à passer des heures afin de préparer un concours important. C’était sans compter sur la finesse des parois et l’irritabilité de Machin, son voisin bougon ayant besoin du plus grand calme afin de se concentrer sur la conception de ses casse-têtes. Après s’être déclarés la guerre à coup de perceuse, de vaisselle qui casse, et de métronome qui tape sur les nerfs, les deux protagonistes en arrivent à trouver un terrain d’entente. Leur affection des deux cotés du mur mettra peu à peu fin à leur solitude respective. Mais si leur idylle construite aux sons de leurs voix semble leur convenir, ce n’est pas l’avis de leurs proches qui n’y voient qu’une déraison aveuglée par leur peur du premier pas.

un-peu

À travers une comédie théâtrale originale, Cornillac confirme son talent d’acteur et provoque un rire incoercible à travers son personnage d’ours solitaire, hibernant dans un appartement sombre et chaotique. Le réalisateur à ses débuts offre la chance à Mélanie Bernier de briller dans le comique, parfaite en jeune bourgeoise coincée, se contentant d’un chez-soi vide, sobre, et froid du blanc lumineux qui tapisse ses murs. Si leur relation à l’aveugle y est touchante et révélatrice de la naissance de beaucoup de couples 2.0 actuels, elle se développe par la succession de situations cocasses des plus hilarantes. Bien aidée par l’écriture de ses personnages secondaires – Lilou Fogli, exquise, et Phillippe Duquesne parfait en meilleur ami maladroit – la pièce de Cornillac jouit également de belles idées de mise en scène. Réjouissant pour une première réalisation. Malgré quelques maladresses moralisatrices que l’on pardonnera volontiers, « Un Peu, Beaucoup, Aveuglément » amène une vague de fraicheur dans la comédie française. Sans prétention, et très inspirée.

Un Peu, Beaucoup, Aveuglément
De Clovis Cornillac
Avec Clovis Cornillac, Mélanie Bernier, Lilou Fogli, Phillippe Duquesne
Paramount Pictures