Notre planète va mal ! Ce n’est certes pas une grande nouvelle puisque les écologistes et autres amoureux de la nature tirent la sonnette d’alarme depuis des décennies, sans être vraiment entendu à la hauteur de l’urgence. Les changements climatiques issus directement du réchauffement planétaire lui-même provenant de la pollution que nous générons sont-ils la cause de nombres de problèmes politiques sociales ? Al Gore et son équipe parcourt le monde pour prêcher en ces termes dans le but de réveiller les consciences.


En 2006, Al gore participait à un film documentaire du même type « Une Vérité qui dérange » pour lequel il a reçu un prix Nobel. Plus de dix ans après, ce n’est plus un avertissement, mais bien le glas qui sonne. Le réchauffement climatique, puisque c’est précisément de cela dont il s’agit ici, est la cause principale des drames humains actuels comme les catastrophes naturelles, l’immigration écologique ou encore les guerres civiles. Tout est lié, et quand on y réfléchit objectivement c’est logique. Moins il y a de ressources plus les populations doivent migrer pour continuer à vivre. Le déficit des pays en voie de développement comme l’Inde dépend directement de cette terrible réalité.

La signature en 2016 de la COP21 à Paris par la plupart des pays influents du monde qu’ils soient développés ou en voie de l’être est un espoir à long terme d’une solution universelle pour l’amélioration des ressources. Que ce soit individuellement, nationalement ou internationalement, les nations qui ont signées s’engagent à réduire en premier lieu les causes de l’effet de serre. Hélas, depuis l’investiture de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, l’espoir vacille. Le rouquin botoxé ne croit pas un mot des rapports et preuves visuelles scientifiques et écologiques qui ont été fournis. Du coup, une des plus grandes puissances du monde pourrait être à elle seule la cause de l’extermination de la race humaine à long terme. Espérons qu’il ne sera pas réélu…

Ce documentaire est celui que vous devez voir en cette fin d’année. C’est LA responsabilité de chacun d’en comprendre les enjeux et d’en assumer les changements pour éviter les conséquences désastreuses qui continuent de se produire. Une réalisation objective, claire et simple apportant un réel éclairage (en énergies renouvelables). Bien que la Suisse est plutôt bonne élève de ce côté, il faut que les efforts s’intensifient au niveau individuel pour que le collectif humain en profite dans l’avenir. Pensez-s’y !

Une Suite qui dérange – le temps de l’action
(An Inconvenient Sequel: Truth to Power)
USA   –   2017   –   Documentary
Réalisateur: Bonnie Cohen
Acteur: Al Gore
Universal Pictures
01.11.2017 au cinéma

Une Suite qui dérange - le temps de l'action : Bilan écologique
5.0Note Finale

A propos de l'auteur

Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Articles similaires