VOUS N’AUREZ PAS MA HAINE – Le Bonheur doit Survivre

A lire aussi

Freya
Freya
Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Le soir du 13 novembre 2015 et les attentats parisiens qui sont venus le ternir resteront gravés dans les cœurs et les esprits de français. Voici un portrait d’un proche d’une victime qui décide de s’accrocher au bonheur plutôt que de plonger dans la haine.


Antoine Leiris et sa femme Hélène sont un jeune couple de parents parisiens comme il y en a tellement. Alors qu’Hélène est allée voir un concert au Bataclan, une série d’attentats éclatent dans la capitale et fait un véritable massacre dans la salle de spectacle. Antoine va désormais devoir vivre avec son fils d’à peine 2 ans et se frayer un avenir entre le manque et l’éducation de son fils.

Un film fort avec un point de vue courageux et intéressant sur la réaction devant un tel drame. LA plupart d’entre nous céderaient en premier lieu à la colère et surtout à la haine. Choisir de vivre en gardant le bonheur et la joie, est une preuve d’humanité terriblement difficile à appliquer et à comprendre, même pour son auteur. Après avoir publié sur un réseau social un texte poignant de message d’optimisme dans la vie, Antoine Leiris va découvrir une vie médiatique qu’il n’avait pas envisagée. 

Ce film montre une facette des réactions des familles des victimes des attentats en général, mais pas des victimes elles-mêmes. Il est également intéressant de traiter un point de vue que l’on n’attend pas forcément dans ce cas-là. Lorsque l’on met les scènes à plat, rien de vraiment passionnant s’en dégage, mais après que le bouquet soit assemblé l’harmonie de détresse et de désarrois la nature survivante des personnages éclos. Je me pose une question, dans quel but, sinon de porter sous les projecteurs de ne pas combattre le feu par le feu, relater une histoire comme celle-ci. Je pense que beaucoup ne comprendront pas instantanément cette réaction de contrôle de ne pas céder à un de nos instincts primaires qu’est le rejet donc la haine. Il est en réalité plus que courageux, si on y parvient à choisir la voie non pas de l’amour, mais bien de la vie sereine. Comme démontré dans le film, le personnage d’Antoine Leiris n’y arrive pas aussi bien que cela. Après tout il est aussi humain que nous tous. Il est effectivement plus simple et surtout plus immédiat de se laisser envahir par le sentiment négatif et pourtant tellement soulageant de la colère. 

Finalement, après avoir disserté sur la balance entre acceptation et haine qui existe dans le traumatisme, le scénario nous laisse avec notre réflexion personnelle. Qu’aurions-nous vraiment choisi à sa place ? Bien que je suppose que cette illustration humaine a aidé son auteur et plusieurs personnes, elle en a révolté autant. Pour vous faire votre opinion, une séance est nécessaire, ne serait-ce que pour voir un autre visage du deuil violent. Pour public averti.

Vous n’aurez pas ma haine
DE, FR, BE – 2022 – 103min – Drame
Réalisateur:Kilian Riedhof 
Acteur:Camélia Jordana, Pierre Deladonchamps, Jonathan Failla, Anne Azoulay, Yannick Choirat, Christelle Cornil, Farida Rahouadj, Thomas Mustin, Anaïs Dahl, Zoé Iorio 
Praesens Film
02.11.2022 au cinéma

- Publicité -

Violent Night

Fumer fait tousser

Good Luck to You, Leo Grande

Le Lycéen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -