Dans quelques jours, soit le week-end du 2 et 3 novembre 2019, la fameuse convention de l’enfer reprend ses droits et emmènera ses festivaliers-ère dans le rythme infernal et passionnant des rencontres avec les invité-e-s.


Même si cette fois encore, il me sera impossible d’aller au fameux « Weekend of Hell » de Düsseldorf (et non plus Dortmund, ils ont déménagé), la carte du menu promet des moments inoubliables et sanglants. Au sens figuré, bien sûr. Car comme toujours depuis la création de l’événement germanique, la palette des invité-e-s est appropriée, fournie et laisse le temps aux visiteurs-euses de voir certains acteurs-trices connu-e-s du passé et du présent. Une fin de semaine qui passera donc très vite !

En tête d’affiche (et très bien tranchées), le pro de la machette : Dany Trejo (« Dead Again in Tombstone »). A ses côtés, la comédienne dangereuse et robotisée Kristanna Loken (« Terminator 3), celle qui côtoya le gentil « E.T. », soit Dee Wallace-Stone ou encore, l’inoubliable Zach Galligan protégeant toujours « Gizmo » des méchants « Gremlins ».

Comme précédemment, la manifestation proposera un vaste choix de stands. Des figurines aux t-shirts, des drapeaux à la bourse des DVD-BR (souvent collectors, mais qu’en allemand…) les visiteurs-euses peuvent largement se balader et acheter quelques produits cinématographiques entre 2 photoshoots et/ou dédicaces.

Le « Weekend of Hell » est donc un évènement incontournable en Allemagne. Tant pour les chasseurs-euses d’autographes, que celles et ceux désireux-euses de flâner dans la halle et de rencontrer certain-e-s de leurs personnalités souhaitées.