Jean-Etienne Fougerole (Christian Clavier) est un auteur à succès, marié à une riche héritière, artiste, déconnectée des réalités.

A Bras Ouverts

Alors qu’il défend son nouveau roman « A bras ouverts », préconisant de ne pas refouler les gens dans le besoin ou les plus démunis, son opposant, un jeune romancier aux allures de jeune premier, le met au défi d’appliquer lui-même ce qu’il préconise dans son ouvrage. Piqué au vif devant des millions de téléspectateurs et encouragé par son éditrice qui ne le quitte pas des yeux, il n’a pas d’autre possibilité, pour ne pas perdre la face, que de s’engager à héberger des Roms qui lui en feraient la demande. Dès le soir même, une bande de Roms sonne à sa porte, et vient s’installer dans son jardin avec sa caravane ! Il s’agit d’une famille complète avec le cochon et le simplet qui attrape les taupes et le français expulsé de son domicile, qui leur a suggéré de prendre Fougerole au mot. Celui-ci ne peut naturellement pas les refouler à sa porte et se voit obligé d’accueillir tout ce petit monde. S’ensuit naturellement une suite de quiproquos, dont ce pauvre Christian Clavier sera la victime, surexcité comme d’habitude, et ne maîtrisant naturellement plus rien de ce qui arrive. Excellent film, par le même réalisateur de « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » et qui n’est pas sans rappeler le rythme de cet excellent précédent film. Des rires assurés, avec un Ary Abittan jouant le rôle de Babik, chef des Roms, et pourrissant naturellement la vie de Jean-Etienne, qu’il surnomme « Bras ouverts », avec un comportement lui semblant si naturel…

Jacky

  • De Philippe De Chauveron
  • Avec Christian Clavier, Ary Abittan et Elsa Zylberstein
  • Ascot Elite
A bras ouverts : merci pour l’invitation !
5.0Note Finale